Chargement...
Chargement...

Sports et télévision : regards croisés

Paru le : 03/10/2000
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Pierre Gabaston - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Bernard Leconte - Auteur : Pierre Gabaston - Auteur : Bernard Leconte

42,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
32,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

À travers des exemples concrets de relations étroites entre les pratiques de sport et la télévision, cet ouvrage s'efforce de mettre en avant les points communs les unissant et les facteurs ayant provoqué l'actuelle situation d'interdépendance. Aborde également des questions touchant à des aspects sociologiques, esthétiques et sémiologiques. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les volleyeuses devront abandonner le short pour le body considéré comme plus fun et plus sexy à la télévision. Au volley-ball encore, l'adoption de la < >, où tout échange se conclura par un point, quelle que soit l'équipe au service, fera passer les sets de 40 minutes en moyenne à 20, temps allègrement promis aux sirènes publicitaires. En patinage artistique, on doit introduire des difficultés nouvelles afin de rehausser le caractère sportif et spectaculaire d'une discipline considérée comme < >. En escrime, les masques seront transparents afin d'amener à plus d'implication spectatorielle, les règles simplifiées et les tenues chatoyantes car le Comité International Olympique avait menacé de rayer des listes, toujours pour des raisons de lisibilité télévisuelle, des sports jugés insuffisamment médiatiques. A contrario, en 1996, le beach-volley accédait au rang de discipline olympique... Au tennis, la règle du tie-break (jeu décisif) a été mise en place pour diminuer la durée des matches, afin qu'ils se moulent dans des créneaux horaires compatibles avec leur passage à l'antenne. Voici cinq exemples d'immixtion directe de la télévision dans le spectacle sportif. < >... : cette problématique croisée renvoie de suite à l'argent. Certes, ce recueil ne peut pas faire l'impasse sur ce sujet : en effet, si le sport a besoin de la télévision pour remplir ses caisses (droits de diffusion, redevances, produits dérivés, etc.), la télévision a besoin du sport, indispensable produit d'appel, pour remplir et, qui plus est, d'une manière potentiellement infinie, ses grilles de programme (heures d'antenne qui ne cessent d'augmenter de part la prolifération des réseaux). Mais, d'autres faits existent que des rapports marchands, notamment des questions touchant à des aspects sociologiques, ethnologiques, sémiologiques, esthétiques, etc., nous avons tenté de les aborder également ici. Ouvrage coordonné par Pierre Gabaston et Bernard Leconte

Fiche Technique

Paru le : 03/10/2000

Thématique : Sports en général

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Communication et civilisation

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7384-9550-8

EAN13 : 9782738495501

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 490

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 682 g