Chargement...
Chargement...

La formule 5000 européenne : 1969-1975

Auteur : Christian Naviaux

Paru le : 31/05/2014
Éditeur(s) : Ed. du Palmier
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

49,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Présentation de toutes les saisons du championnat de formule 5000, créé en Grande-Bretagne : les pilotes engagés dans la course, le déroulement des essais et des épreuves, et les palmarès. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

A la fin des années soixante le sport automobile connaît une formidable expansion. Dans toutes les disciplines et dans toutes les catégories, de très nombreuses courses sont organisées à travers toute l'Europe et l'Amérique du Nord. C'est une époque à laquelle on ne procédait qu'à très peu d'essais libres, on préférait courir tous les dimanches. En haut de l'échelle, en Formule 1, les concurrents indépendants étaient une espèce en voie de disparition. Cela n'empêchait nullement l'organisation de nombreuses courses hors championnat, surtout en Grande Bretagne. La catégorie inférieure, la Formule 2, se portait bien. Elle avait atteint un haut niveau de technicité avec des équipes d'usine. Les vedettes de la Formule 1 ne dédaignaient nullement de venir y faire des piges. Leurs noms attiraient le public mais leur présence coûtait très cher aux organisateurs de plateaux. John Webb et Nick Syrett, esprits fertiles et organisateurs avisés, déjà créateurs de la Formule Ford en 1967, cherchaient une formule pour attirer un nouveau public sur les circuits Britanniques. Leurs conclusions étaient que les spectateurs voulaient un déchaînement de puissance et de bruit comparable à celui de la Formule 1 ou à celui des gros prototypes de la Canam américaine ou de l'Intersérie européenne. Une solution simple s'imposait, monter un gros moteur V8 de 5 litres, d'origine Américaine dans des châssis du même type qu'en Formule 1. Ces voitures étant pilotées par des « pointures » comme Mike Hailwood, Peter Gethin, David Hoobs, John Watson et d'autres pilotes internationaux, le public ne s'y trompa pas et la Formule 5000 rencontra un succès immédiat, qui ne se démentit pas pendant les six années où perdura la formule.

Fiche Technique

Paru le : 31/05/2014

Thématique : Auto/Moto

Auteur(s) : Auteur : Christian Naviaux

Éditeur(s) : Ed. du Palmier

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-36059-047-2

EAN13 : 9782360590476

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 219

Hauteur : 31 cm / Largeur : 22 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 1350 g