Chargement...
Chargement...

La visée hégémonique de la Chine : l'impérialisme économique

Auteur : Antoine Brunet

Auteur : Jean-Paul Guichard

Paru le : 01/02/2011
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

21,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
15,75 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

La suppression des protections douanières et la sous-évaluation du yuan ont produit un déséquilibre extrême des échanges internationaux. Dans ce contexte, les déficits commerciaux occidentaux ne se résorbent pas et la crise se prolonge. La Chine, superpuissance capitaliste et totalitaire, mène par ailleurs une politique conquérante pour ravir l'hégémonie mondiale aux Etats-Unis. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La visée hégémonique de la Chine L'impérialisme économique Depuis 2007, les États-Unis et l'Europe sont entrés dans une crise majeure prolongée. Leurs dirigeants en reconnaissent la gravité mais en ignorent largement la nature profonde. La suppression des protections douanières, lancée avec un dogmatisme absolu et maintenue en dépit de l'énorme sous-évaluation du yuan, a produit un déséquilibre extrême des échanges internationaux. Entre 2000 et 2007, pour maintenir la croissance en dépit de déficits commerciaux devenus énormes, les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Europe du Sud se sont vus contraints de pratiquer des politiques économiques très aventureuses dont la crise en cours est le résultat. La Chine refusant toujours de réévaluer le yuan, les déficits commerciaux occidentaux ne se résorbent pas, la crise se prolonge. La superpuissance capitaliste et totalitaire qu'est devenue la Chine mène une stratégie conquérante pour ravir l'hégémonie mondiale aux États-Unis : cette stratégie se manifeste sur tous les fronts (économique, financier, militaire, diplomatique, culturel, etc.) ; son dispositif central étant monétaire, elle constitue un « impérialisme économique ». Face à l'agression de la Chine, les pays développés doivent se mobiliser et se tenir prêts, s'il le faut, à quitter l'OMC pour fonder une OMC bis avec les pays qui rejettent l'attitude de la Chine.

Fiche Technique

Paru le : 01/02/2011

Thématique : Economie internationale/mondialisation

Auteur(s) : Auteur : Antoine Brunet Auteur : Jean-Paul Guichard

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Questions contemporaines

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-13916-7

EAN13 : 9782296139169

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 207

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 330 g