Chargement...
Chargement...

Les organismes financiers internationaux, instruments de l'économie politique libérale

Paru le : 02/08/1999
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Le point de vue du Sud
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Centre tricontinental

17,80 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Nées des accords de Breton Woods, ces institutions, comme la Banque mondiale ou le FMI, sont passées d'une fonction de régulation internationale de l'économie à un rôle d'instrument du néo-libéralisme. Les logiques du système capitaliste qui sont à la base des dysfonctionnements actuels ne sont pas remises en cause. Dans leur structure et dans leurs objectifs, ces institutions sont irréformables. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les institutions financières internationales nées des accords de Bretton Woods, après la Seconde Guerre mondiale sont passées d'une fonction de régulation internationale de l'économie à un rôle d'instrument du néo-libéralisme. Il s'agit de la Banque mondiale, du FMI et de l'OMC ayant pris la succession du GATT. Les conséquences sociales désastreuses de leurs politiques et les crises économiques successives font changer quelque peu les attitudes. On reparle de régulation, de contrat social et surtout de lutte contre la pauvreté, mais sans jamais remettre en question les logiques du système capitaliste qui sont à la base de ces disfonctionnements. Dans leur structure et dans leurs objectifs actuels ces institutions sont irréformables.

Fiche Technique

Paru le : 02/08/1999

Thématique : Economie internationale/mondialisation

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Le point de vue du Sud

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7384-7903-0

EAN13 : 9782738479037

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 200

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 304 g