Chargement...
Chargement...

Les dynamiques intermédiaires au coeur de l'action publique

Paru le : 06/09/2005
Éditeur(s) : Octares
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Daniel Filâtre - Directeur de publication : Gilbert de Terssac - Auteur : Daniel Filâtre - Auteur : Gilbert de Terssac - Collaborateur : Xavier Albanel - Collaborateur : Michel Catlla - Collaborateur : Ingrid Volery

23,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les auteurs analysent les transformations de l'action publique à travers l'étude des dynamiques intermédiaires qui redistribuent l'autonomie au sein des collectifs, les obligeant à coordonner leurs initiatives sous forme de projets, de conventions ou de contrats, d'échanges ou de conflits. Ces dynamiques s'organisent autour de métiers, territoires ou dispositifs. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Où va l'action publique? Est-elle toujours le résultat prévisible des formes d'intervention centralisées, coercitives et globales d'Etat ou bien la conséquence imprévisible de la contestation ou de la prétention normative des acteurs locaux? L'approche de ces questions, par l'analyse des dynamiques intermédiaires, offre une contribution stimulante: ces dynamiques sont au coeur de l'action publique car elles redistribuent l'autonomie au sein des collectifs, les obligent à coordonner leurs initiatives, sous forme de projets, de conventions ou de contrats, d'échanges et de conflits. C'est ce que discutent les auteurs de cet ouvrage à partir d'études de cas dans divers secteurs de l'action publique et de réflexions théoriques. Ces dynamiques intermédiaires s'organisent autour des métiers, des territoires et des dispositifs. Ce livre donne une lecture nouvelle des transformations de l'action publique, permet de repérer les problèmes émergents et d'en expliciter le sens. Cette réflexion s'inscrit dans le réseau d'échanges scientifiques TAP (Travail et Action Publique) et a bénéficié du concours du CNFPT, de la Direction de la Recherche de La Poste, de l'Université de Toulouse-Le Mirail, du CNRS (CERTOP) et de la MSHS-T. Xavier Albanel, Gilles Bastin, Sylvia Becerra, Christelle Bruyère, Michel Catla, Damien Collard, Daniel Filâtre, Antonio Gonzalez Alvarez, Gilles Jeannot, Gwenola Le Naour, Bertrand Leroux, Christelle Manifet, Gilles Marcoux, David Martin, Ludovic Méasson, Bertrand Oberson, Rachel Polaud, Nathalie Raulet-Croset, Olivier Roblain, Cécile Romeyer, Michel Tondellier, Gilbert de Terssac, Jean-Claude Thoenig, Ingrid Voléry. La Maison des Sciences de l'Homme et de la Société de Toulouse (MSHS-T) est une structure fédérative construite sur un programme interdisciplinaire de recherche organisé en axes thématiques. Elle regroupe principalement des équipes et des chercheurs des deux universités toulousaines spécialisées en SHS. En appui sur la Maison de la Recherche de l'Université du Mirail (UMS 838), elle contribue à renforcer localement les outils matériels de la recherche en sciences humaines et sociales et à faciliter les synergies entre disciplines.

Fiche Technique

Paru le : 06/09/2005

Thématique : Administration territoriale

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Octares

Collection(s) : Le travail en débats, n° 3. Série Maison des sciences de l'homme et de la société de Toulouse

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-915346-19-4

EAN13 : 9782915346190

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 322

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 501 g