Chargement...
Chargement...

Le droit de la guerre et de la paix

Auteur : Hugo Grotius

Paru le : 18/08/1999
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Léviathan
Contributeur(s) : Traducteur : Paul Pradier-Fodéré - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Denis Alland - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Simone Goyard-Fabre

41,58 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Grotius (1583-1645) semble moins soucieux d'ouvrir la voie au droit international moderne que d'inaugurer une science du droit systématique et rationnelle. A partir de l'exemple topique de la guerre, il en adosse l'édifice à une axiomatique du droit naturel, qu'il distingue du droit volontaire et conçoit comme le dictamen rationis que commande le principe de sociabilité. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Hugo de Groot ou Grotius (1583-1645) fut «homme de loi, homme de foi, homme de lettres». Dans son œuvre prodigieuse, les De jure belli ac pacis libri tres occupent une place centrale. Après s'être évadé de la forteresse de Loevestein où l'avaient conduit, lors des querelles politico-religieuses de Hollande, ses sympathies pour Jean de Barnevelt, Grotius, réfugié en France, rédigea les trois livres de son gros traité. L'ouvrage, dédié à Louis XIII, fut publié en 1625 à Paris ; il fut plusieurs fois réédité, en particulier à Amsterdam en 1646. Jean Barbeyrac en donna en 1724 une adaptation en langue française. La traduction de Paul Pradier-Fodéré, plus tardive (1867) est moins célèbre que le travail de Barbeyrac, mais elle a le mérite d'être beaucoup plus fidèle au texte latin de l'œuvre originelle. Malgré le titre - emprunté au Pro Balbo de Cicéron - qu'il a donné à son traité du Droit de la guerre et de la paix, Grotius semble moins soucieux d'ouvrir la voie, comme on l'a souvent répété, au droit international moderne que d'inaugurer, par une révolution épistémologique, une science du droit systématique et rationnelle. A partir de l'exemple topique de la guerre, il en adosse l'édifice à une somptueuse axiomatique du «droit naturel», qu'il distingue du «droit volontaire» et conçoit comme le dictamen rationis que commande le principe de sociabilité. Sur cette base, le droit de la guerre peut - et doit - s'accomplir en droit de la paix. La place de Grotius dans l'histoire de la pensée internationale comme dans celle de la pensée juridique en général apparaît aujourd'hui encore comme tout à fait éminente. D. A. et S. G.-F.

Fiche Technique

Paru le : 18/08/1999

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Hugo Grotius

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Léviathan

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-049795-0

EAN13 : 9782130497950

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 864

Hauteur : 24 cm / Largeur : 18 cm

Épaisseur : 4,4 cm

Poids : 1300 g