Chargement...
Chargement...

JFK : autopsie d'un crime d'Etat

Auteur : William Reymond

Paru le : 09/10/1998
Éditeur(s) : Flammarion
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

20,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A partir de témoignages et d'archives de différents services secrets, de la CIA et du FBI, l'auteur relance l'affaire Kennedy 35 ans après les faits en affirmant que Lee Harvey Oswald était lié à la mafia et manipulé par la CIA, que J.F. Kennedy a été assassiné par une équipe de tueurs, et que le meurtre était commandité par des militaires, des politiques et des agents de la CIA... ©Electre 2019

Quatrième de couverture

22 novembre 1963. Le président John F. Kennedy est assassiné dans les rues de Dallas. Quelques heures plus tard, Lee Harvey Oswald, son tueur présumé, est arrêté. Après deux jours d'interrogatoire sans aveux, alors que la police s'apprête à le transférer à la prison du comté, il est abattu à son tour par Jack Ruby, gérant d'une boîte de nuit. Le monde entier est sous le choc. Pour calmer les esprits et étouffer les premières rumeurs impliquant Fidel Castro ou l'Union Soviétique, Lyndon B. Johnson, le nouveau président, crée une commission d'enquête menée par Earl Warren. Après un an de travail, ses conclusions tombent : Lee Harvey Oswald, déséquilibré solitaire sans autre motivation que le crime gratuit, est l'unique assassin de JFK. Dans cet ouvrage devenu culte, William Reymond dissèque le rapport Warren et en dénonce les erreurs et trucages. Utilisant une multitude de documents inédits provenant des archives de la police de Dallas, du FBI, de la CIA, des services secrets cubains, soviétiques et français, il démontre, preuves et photographies jamais publiées à l'appui, que John F. Kennedy a été victime d'un impitoyable complot. Et que l'enquête officielle, émaillée de crimes mystérieux et de disparitions inexpliquées, n'est qu'une gigantesque manipulation destinée à camoufler la vérité. Sans négliger de s'intéresser aux réels commanditaires, William Reymond dévoile aussi pour la première fois le rôle exact joué par les Services français dans le plus célèbre crime du siècle. Fort de toutes ces découvertes, sa conclusion est implacable : le 22 novembre 1963, la plus grande démocratie moderne a été victime d'un coup d'État.

Fiche Technique

Paru le : 09/10/1998

Thématique : Droit Pénal

Auteur(s) : Auteur : William Reymond

Éditeur(s) : Flammarion

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-08-067506-0

EAN13 : 9782080675064

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 492

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,4 cm

Poids : 650 g