Chargement...
Chargement...

Crime ou folie : un cas de tueur en série au XIXe siècle : l'affaire Joseph Vacher

Auteur : Olivier Chevrier

Paru le : 06/11/2006
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Sciences criminelles
Contributeur(s) : Non précisé.

17,50 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
13,13 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Les pages du dossier de l'affaire Vacher illustrent un questionnement et l'impasse dans laquelle juristes et médecins experts tombent lorsqu'ils partent du principe que le crime est la traduction de l'intériorité psychique de son auteur. L'auteur tente de répondre à la question suivante : le crime prouve-t-il la folie de son auteur ? ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Crime ou folie : un cas de tueur en série au XIXe siècle La tentation est grande de reconnaître la marque de la folie dans un crime « inimaginable » du fait de sa sauvagerie. Systématiquement, la psychiatrie est ainsi convoquée par la justice dans le but de « trouver » un « insensé » qui expliquerait le crime : l'acte est « fou », parce que son auteur lui-même serait atteint d'aliénation. Parfois, cette quête est vaine. La science et le sentiment général s'accordent à demi-mot, pour affirmer que le criminel est un monstre. Mais alors que le tapage du crime continue de résonner, cette conclusion déduite « faute de mieux », laisse persister une énigme : le crime « fou » prouve-t-il la folie du criminel ? L'affaire Vacher (1897-1899), premier cas de tueur en série français avéré, illustre ce constat toujours d'actualité. Cette étude interroge les courants criminologiques contemporains, notamment la notion de « crime langage » issue de l'apport des sciences psychologiques et psychiatriques, qui font du crime un « hiéroglyphe » à décrypter. Les contextes de l'époque où se déroule l'affaire Vacher sont présentés, puis la série des crimes, leur mode opératoire, les rapports d'autopsie... Les trois discours explicatifs (du criminel, médical et juridique) sont questionnés dans leur préoccupation commune : Vacher est-il un monstre ou un insensé irresponsable de ses actes ? Enfin, l'auteur tente de franchir cette impasse inconfortable pour la pensée, à partir de sa pratique professionnelle et d'« une rencontre avec le crime ». Mots-clés : Tueurs en série, folie, monstre, sens du crime.

Fiche Technique

Paru le : 06/11/2006

Thématique : Droit Pénal

Auteur(s) : Auteur : Olivier Chevrier

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Sciences criminelles

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-01163-2

EAN13 : 9782296011632

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 198

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 220 g