Chargement...
Chargement...

Disparition du crime dans la sociologie contemporaine : le crime comme injustice ou effet de système ?

Auteur : Lucien-Samir Oulahbib

Paru le : 15/11/2012
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

27,00 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
20,25 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

La première partie s'attache à réfléchir sur l'historique de la criminologie. Puis l'auteur étudie certains facteurs occultés afin de bien saisir certaines formes de violences comme celles de gangs et des émeutes urbaines. Enfin la troisième partie examine comment la criminologie peut être considérée comme une science à part entière distincte du droit, de la philosophie et des sciences sociales. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Disparition du « crime » dans la sociologie contemporaine Dans le célèbre film Les sept mercenaires de John Sturges (avec Yul Brynner, Steve McQueen, Charles Bronson), remake du film culte de Kurosawa Les sept samouraïs, des paysans sont sans cesse rackettés par une bande de brigands qui vit, littéralement, à leurs crochets, sans que la police locale n'y puisse grand-chose. Les paysans vont décider de recruter des guerriers étrangers. Il s'avère que ces derniers vont sympathiser avec les paysans et, en fin de compte, remplir le rôle de protecteurs que les brigands auraient pu remplir s'ils étaient restés des guerriers, des samouraïs ; c'est sans doute là le message fort de Kurosawa, cet amoureux du Japon des samouraïs. Un sociologue d'aujourd'hui, critiquant la notion même de « crime », récuse bien entendu cette explication. Il met seulement en avant l'échec scolaire, l'exclusion, la stigmatisation, voire la domination de « la » société : ces facteurs auraient poussé ces « supposés » criminels vers la « déviance » (puisque le terme « crime » est banni). L'analyse de ce sociologue est monnaie courante en France. Elle a non seulement pignon sur rue, mais elle refuse à la criminologie française de se constituer en section universitaire indépendante du droit pénal, de la science politique, et de la sociologie pénale.

Fiche Technique

Paru le : 15/11/2012

Thématique : Droit Pénal

Auteur(s) : Auteur : Lucien-Samir Oulahbib

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Epistémologie et philosophie des sciences

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-336-00502-6

EAN13 : 9782336005027

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 253

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 425 g