Chargement...
Chargement...

Annales d'histoire et de philosophie du vivant. n° 4, La philosophie et la biologie de la fin de la vie

Paru le : 16/03/2001
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

15,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les décideurs politiques sont aujourd'hui confrontés à de nouveaux problèmes concernant la mort : faut-il légaliser l'euthanasie ? Quels sont les critères qui permettent de considérer quelqu'un comme mort ? Les différentes participations de cette revue nous livrent l'état actuel de ces questions, examinées sous différents points de vue. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La mort a quitté le domaine des intimités pour celui des grands débats sociaux et politiques. L'instrumentalisation médicale de la mort, la dignité de la mort et la légitimité de l'euthanasie sont désormais au cœur de l'interrogation philosophique et, bientôt sans doute, de celui de débats parlementaires. La difficulté de la discussion est aggravée par l'ignorance des nouvelles définitions cliniques et des nouvelles précisions biologiques concernant la fin de la vie, et par les incertitudes concernant sa signification profonde. La polydisciplinarité réunie dans le présent volume s'imposait pour clarifier la philosophie de la mort, et peut-être pour dégager de nouveaux concepts. Une définition de la mort exige la connaissance de sa physiologie nerveuse qui a remplacé des mécanismes essentiellement cardiaques. Existe-t-il une relation entre la mort cellulaire programmée que les biologistes dénomment l'apoptose et celle de l'organisme entier ? Qu'est-ce que le vieillissement et quels en sont les déterminismes ? La mort est-elle affaire génétique brutale ou le terme d'un lent processus d'usure que la biologie paraît en passe de ralentir ? Pourquoi certains êtres vivants, les bactéries, échappent-ils à la mort et pourquoi celle-ci accompagne-t-elle l'accroissement de complexité du Vivant ? Que faut-il retenir de la mouvance de la demande de mort et de l'euthanasie, ne sont-elles que suicide assisté ? Pourquoi la mort cellulaire est-elle un processus normal et pourquoi l'immortalité cellulaire est-elle l'apanage du cancer ? La mort biologique est-elle un meilleur indice du temps que ne le sont les systèmes physiques évolutifs ? Les Annales livrent l'état actuel de la question examinée sous les différents points de vue. Décideurs politiques et philosophes sauront s'en inspirer.

Fiche Technique

Paru le : 16/03/2001

Thématique : Essais Scientifiques

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : les Empêcheurs de penser en rond

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84671-003-1

EAN13 : 9782846710039

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 200

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 265 g