Chargement...
Chargement...

Le génie dédaigné : Albert Einstein et la Suisse

Auteur : Alexis Schwarzenbach

Paru le : 15/06/2005
Éditeur(s) : Métropolis
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Étienne Barilier

29,62 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La vie d'Albert Einstein, né en Allemagne, est intimement liée à la Suisse : il y a fait une partie de ses études et de ses premiers travaux, s'y est marié, y a eu un fils handicapé mental. Mais s'il est devenu citoyen helvétique, son pays d'adoption a refusé de le défendre lors de la spoliation de ses biens par les nazis. Il ne renonça cependant pas à son passeport suisse, gardé jusqu'à sa mort. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

« J'aime ce pays autant qu'il ne m'aime pas. » Albert Einstein au sujet de la Suisse En s'appuyant sur des documents nouveaux, il ressort, entre autres, que la Suisse de 1933 était tout sauf ravie de voir que le plus célèbre des prix Nobel cherchait la protection diplomatique de la Confédération helvétique au moment où les nazis confisquaient ses biens à Berlin. Pourtant, peu après son arrivée en Suisse en 1895, à l'âge de 16 ans, Albert Einstein renonça à sa nationalité allemande et obtint, cinq ans plus tard, le passeport helvétique. Il gardera toute sa vie un excellent souvenir de cette première année passée à Aarau où il devait être initié par sa famille d'accueil à l'esprit de tolérance et de démocratie. Après ses études au Polytechnikum de Zurich, suivies de deux années de chômage, il trouva enfin en 1902 un poste à Berne pour une tâche de « gratte-papier » à l'Office des brevets où il restera sept ans. C'est à cette époque que ce père de famille de 26 ans, petit fonctionnaire fédéral vainement en quête d'un poste universitaire, fit ses découvertes fondamentales pendant ce qui fut appelé « l'année merveilleuse » de 1905. Pourtant, il devra attendre 1909 pour que l'université de Zurich finisse par lui concéder une chaire de professeur extraordinaire. Après moins de vingt ans passés à l'Académie prussienne de Berlin, Albert Einstein quitte l'Allemagne nazie et s'embarque en 1933 pour les Etats-Unis où il vivra désormais à Princeton. Néanmoins, tout en se considérant citoyen du monde, il ne se départit jamais de son passeport suisse.

Fiche Technique

Paru le : 15/06/2005

Thématique : Essais Scientifiques

Auteur(s) : Auteur : Alexis Schwarzenbach

Éditeur(s) : Métropolis

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-88340-158-6

EAN13 : 9782883401587

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 257

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 434 g