Chargement...
Chargement...

Le procès des médecins de Nuremberg : l'irruption de l'éthique médicale moderne

Auteur : Bruno Halioua


20,30 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le 9 décembre 1946 à Nuremberg, une juridiction internationale était mise en place pour juger les médecins allemands accusés d'avoir participé au génocide lors de la Seconde Guerre mondiale. Le Code de Nuremberg fut par la suite établi pour fonder l'éthique médicale moderne, en août 1947. L'auteur a consulté et analysé les archives pour retracer les événements et réfléchir sur la bioéthique. ©Electre 2021

Le 9 décembre 1946, à Nuremberg, s'ouvre le procès de médecins allemands, précédé de celui des dignitaires nazis. Le monde entier est encore sous le choc de l'ampleur et de la gravité des crimes perpétrés par les nazis, et prend conscience de l'horreur de la Shoah. L'accusation met en évidence la dimension particulièrement atroce des expérimentations médicales réalisées sur des êtres humains dans les camps de concentration. Ce qui se joue dans ce procès dépasse largement les actions criminelles de quelques médecins dévoyés. Il s'agit du fondement même du nazisme et de sa prétention à ériger un autre code de comportement que celui que les hommes ont finalement privilégié, au moins à titre d'horizon souhaitable, dans nos sociétés de liberté et de démocratie. Les questions d'ordre éthique soulevées par les experts médicaux de l'accusation et les réponses qu'ils ont apportées aux arguments des accusés et de leurs avocats constituent une réflexion qui est à l'origine du Code de Nuremberg. Elle sera poursuivie et approfondie un an plus tard dans la Déclaration universelle des droits de l'homme, puis par la suite dans la Déclaration d'Helsinki qui énonce les «Principes éthiques applicables aux recherches médicales sur des sujets humains». Le Code de Nuremberg, dont la portée historique est fondamentale sur le plan juridique et médical, définit la légitimité des expériences médicales et le statut des personnes participant à une expérimentation. Il annonce ainsi la naissance de la bioéthique moderne. «Ce procès des médecins pose des problèmes d'une exceptionnelle gravité. Le Dr Bruno Halioua, qui accomplit depuis plusieurs années un travail de pionnier dans la révélation du rôle des médecins pendant la guerre, ne les esquive nullement dans ce livre important.» Richard Prasquier Président du Comité français pour Yad Vashem «Dans la restitution que Bruno Halioua produit des justifications présentées par les autorités médicales ou militaires aux dignitaires nazis afin d'obtenir le quota de "sujets" nécessaires à leurs expérimentations, il est accablant de constater quelques similitudes avec la neutralité scientifique de certains protocoles ou prises de position qui pourtant, aujourd'hui, ne surprennent plus.» Emmanuel Hirsch Professeur d'éthique médicale, université de Paris-Sud 11

Fiche Technique

Paru le : 09/05/2007

Thématique : Essais Scientifiques

Auteur(s) : Auteur : Bruno Halioua

Éditeur(s) : Vuibert

Collection(s) : Espace éthique

Contributeur(s) : Préfacier : Richard Prasquier - Postfacier : Emmanuel Hirsch

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7117-7246-2

EAN13 : 9782711772469

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 211

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 370 g