Chargement...
Chargement...

Société en mutation, école en transformation, le récit des ordinateurs : ce que trente ans d'informatique scolaire vaudoise nous apprennent

Auteur : Farinaz Fassa

Paru le : 08/12/2005
Éditeur(s) : Payot-Lausanne
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Hic et nunc
Contributeur(s) : Non précisé.

30,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'auteure s'interroge sur les modifications idéologiques qui ont accompagné le déploiement de l'informatique dans les systèmes scolaires européens, à partir du cas vaudois. Elle montre comment l'école des années 1980 a mis en place un cadre assurant la constitution de nouvelles dispositions envers le savoir dont le capitalisme a aujourd'hui besoin. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les technologies de l'information et de la communication (TIC) ont fait irruption dans tous les domaines de la vie depuis près de trente ans et elles sont au centre de nombreux discours sur le changement social. Une nouvelle révolution sociale et économique serait en marche. Ne pas prendre en compte cette réalité aurait pour effet de laisser à la traîne les nations et les personnes réticentes. C'est du moins cette perspective qu'adoptent les textes de politiques publiques des Etats européens et des institutions supranationales telles l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), l'Union Européenne ou l'UNESCO. Pour pallier ce risque, l'institution scolaire est sommée de constituer des connaissances dans le domaine des TIC et de se réformer pour leur faire place : toutes et tous doivent désormais savoir s'en servir, faute de quoi elles et ils ne seraient pas employables dans ce qui est décrit comme une nouvelle société, la «société de l'information et du savoir» et deviendraient les exclu-e-s de ce monde en changement constant. Cet ouvrage, qui prend appui sur l'étude de l'introduction et du développement de l'informatique dans l'école vaudoise depuis les années 1970, examine la façon dont le déploiement des TIC dans les systèmes scolaires européens s'articule avec une idéologie spécifique du changement social et s'attache à comprendre comment les acteurs politiques de l'école envisagent les changements à l'oeuvre dans le champ de l'éducation scolaire. Une autre conception du savoir nécessaire émerge au cours de ce processus puisque les technologies de l'information et de la communication tendraient à rendre obsolète ce que chacun et chacune apprend au cours de sa formation première. Il ressort de cette analyse que deux idéaux éducatifs sont aujourd'hui en tension dans le monde éducatif. Le premier se réclame d'une conception «républicaine» de l'école et voit l'instruction comme un moment et un moyen de formation à une citoyenneté critique et active. Le second se rattache à une vision «pédagogique» et met l'accent sur l'éducation des individus et la construction de dispositions spécifiques, notamment d'acceptation de la précarité des positions et des connaissances. Ne peut-on penser qu'adoptant cette seconde perspective, l'institution scolaire traduit surtout un impensé quant aux relations avec les technologies, impensé qui pourrait être propice au déploiement d'un discours qui n'articule en fin de compte que l'obligation de changement permanent, des institutions comme des personnes, et qui exige de l'ensemble des acteurs sociaux de devenir des entrepreneurs d'eux-mêmes ?

Fiche Technique

Paru le : 08/12/2005

Thématique : Essais Scientifiques

Auteur(s) : Auteur : Farinaz Fassa

Éditeur(s) : Payot-Lausanne

Collection(s) : Hic et nunc

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-601-03353-3

EAN13 : 9782601033533

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 446

Hauteur : 22 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 605 g