Chargement...
Chargement...

La responsabilité médicale en droit public : étude comparée

Auteur : Ahmad Issa

Paru le : 04/11/2014
Éditeur(s) : Alpha
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Marcel-René Tercinet - Préfacier : Gilles Lebreton

45,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Issu d'une thèse de doctorat, cet ouvrage offre une étude comparative du droit public libanais et français en matière de responsabilité hospitalière, à travers la mise en lumière de la jurisprudence administrative. Il met notamment l'accent sur les différents fondements juridiques utilisés par le juge administratif pour engager la responsabilité médicale en droit public et leur efficacité. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La médecine est victime de son succès et celui-ci tend à nourrir le sentiment d'un quasi-droit à la guérison. Ce succès produit des effets singuliers qui tiennent à ce que le progrès fulgurants qui ont été accomplis dans les actes de diagnostic et de traitement ont eux-mêmes engendré des risques nouveaux. Dans ce contexte, où le patient ne comprend pas toujours ou se refuse de comprendre les limites de la technique médicale, il n'est pas étonnant que le contentieux de la responsabilité médicale ait augmenté de manière manifeste. L'importance de cette thèse se comprend de mieux en mieux par le biais de la responsabilité de l'activité médicale et hospitalière, compte tenu de l'importance pratique considérable prise par le secteur sanitaire à l'époque actuelle. Importance pratique qui s'apprécie à de multiples égards. Parmi tous les problèmes examinés par les auteurs, on a retenu, dans cet ouvrage, l'une des questions les plus difficiles à traiter pour le juge en ce domaine, à savoir le problème de la responsabilité en matière hospitalière. Problème toujours grave dans une activité fréquemment aléatoire, suscitant des dysfonctionnements ou des accidents aux conséquences souvent dramatiques pour les victimes. Problème toujours délicat, en fonction du fondement de la responsabilité et de l'ordre de juridiction compétent, variable selon les établissements de santé, hôpitaux publics ou cliniques privées. L'intérêt d'un tel travail est évident à l'optique de la dualité de juridictions, de contribuer à enrichir les réflexions sur le renforcement de la sécurité du patient par la tentative de mise en lumière d'une jurisprudence administrative négligée par les chercheurs. En conséquence, deux axes ont orienté nos recherches : Tout d'abord, nous avons étudié dans une première partie l'affirmation progressive de l'engagement de la responsabilité des établissements publics de santé. Ce choix nous a conduis indubitablement à délimiter le sujet traité et à nous intéresser aux dernières évolutions de la question du préjudice et de l'imputabilité en la matière. Puis, dans la deuxième partie, l'objectif a été pour discuter les perspectives de l'institution de la responsabilité médicale. La jurisprudence est à l'origine d'une oeuvre importante destinée à permettre à la responsabilité pécuniaire, civile ou administrative, de remplir sa fonction réparatrice. C'est la volonté de mieux indemniser les victimes de dommages corporels qui a bouleversé la responsabilité administrative au point, parfois, de négliger ses conditions d'application dommage, fait générateur et lien de causalité.

Fiche Technique

Paru le : 04/11/2014

Thématique : Recherche médicale et pratique médicale

Auteur(s) : Auteur : Ahmad Issa

Éditeur(s) : Alpha

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 614-417-215-7

EAN13 : 9786144172155

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 519

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 772 g