Chargement...
Chargement...

Faut-il faire son deuil ? : perdre un être cher et vivre

Paru le : 14/10/2009
Éditeur(s) : Autrement
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Mutations, n° 257
Contributeur(s) : Directeur de publication : Pascal Dreyer

23,40 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Contributions de psychologues, théologiens, philosophes, artistes, professionnels des services funéraires et de santé, autour de la question de la possibilité du deuil d'un proche en Occident. Car selon P. Dreyer, dans la société actuelle, le deuil est considéré comme un travail à faire avant de "refaire sa vie" alors que les endeuillés manifestent le besoin de vivre avec l'absence. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Faut-il faire son deuil ? Perdre un être cher et vivre Plus de 550 000 personnes décèdent chaque année en France, laissant les proches abattus par un immense chagrin. Alors que la mort a été écartée du quotidien et se retrouve en partie dissimulée, le deuil est devenu pour chacun un « travail », à « faire » dans un délai prescrit. Les endeuillés sont enjoints d'effacer leur souffrance et de « refaire leur vie ». Or ils manifestent tous le besoin de vivre avec l'absence et de construire le souvenir des morts. Les récits bouleversants d'humanité de ceux qui ont perdu un frère, un conjoint, un enfant, un parent en témoignent. Mais le deuil lui-même a changé de nature avec le remplacement progressif du discours religieux et de ses croyances par celui de la médecine, de ses conquêtes et du fantasme d'immortalité qu'elle véhicule. Aujourd'hui, le deuil périnatal, le deuil d'un enfant - dont la mort est toujours scandaleuse - les deuils à répétition de l'épidémie du sida et même le deuil de ses propres parents au terme d'une vie de plus en plus longue constituent des réalités inacceptables. L'évolution profonde de notre rapport à la mémoire, au corps et à la mort en Occident pose désormais la question du sens à donner au deuil d'un être proche. C'est autour de cette question et de la place laissée à la mort, aux cérémonies funèbres et au deuil des survivants que Pascal Dreyer a invité à réfléchir des spécialistes - sociologues, psychologues, anthropologues, théologien, philosophe, artiste, professionnels des services funéraires, professionnels de santé - et des endeuillés qu'il a accompagnés dans leur quête de sens.

Fiche Technique

Paru le : 14/10/2009

Thématique : Deuil Fin de Vie

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Autrement

Collection(s) : Mutations, n° 257

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7467-1322-5

EAN13 : 9782746713222

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 330

Hauteur : 24 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 474 g