Chargement...
Chargement...

Les trois christianismes et la Russie : les voyageurs occidentaux face à l'Eglise orthodoxe russe (XVe-XVIIIe siècle)

Auteur : Francine-Dominique Liechtenhan

Paru le : 15/07/2002
Éditeur(s) : CNRS Editions
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

22,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A partir de l'étude de témoignages de voyageurs européens en Russie (XVe-XVIIIe siècle), analyse du regard que l'Europe occidentale a porté sur l'Eglise russe, ses rapports avec l'Etat, le pouvoir et les autres religions chrétiennes. Ces textes reflètent aussi l'évolution des relations entre leur pays d'origine et la Russie, et entre l'Eglise à laquelle ils appartiennent et l'orthodoxie russe. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Les voyageurs occidentaux face à l'Eglise orthodoxe russe XVe - XVIIIe siècle Le présent ouvrage retrace, grâce aux témoignages de près de 200 voyageurs aussi divers que le commerçant italien Contarini, l'ambassadeur autrichien Herberstein, le juriste britannique Gilles Fletcher ou le jésuite français Chappe d'Auteroche, l'image de l'Eglise russe diffusée en Occident à l'époque moderne. Le rapport des souverains russes, d'Ivan III, d'Ivan le Terible ou d'Alexis Mikhaïlovitch avec leur Eglise, l'analyse de leurs réformes ou de l'oppression qu'ils exercèrent contre le clergé, représentent les sujets majeurs des récits de voyage, mémoires et récits biographiques publiés entre les XIVe et XVIIIe siècles. Les querelles entre protestants et catholiques modifient la perception de l'orthodoxie russe. Oscillant entre approbation et rejet selon leurs convictions, les observateurs manient plagiats et clichés afin, soit de montrer que la Russie est une alliée indispensable dans le combat contre la Porte ottomane et qu'elle pourrait être intégrée dans le bercail romain, soit de la reléguer dans la barbarie, son Eglise n'étant pas reconnue comme une expression majeure du Christianisme. Au XVIIIe siècle, les voyageurs attribuent le progrès des Lumières dans le Nord aux réformes de Pierre le Grand, de sa fille Elisabeth ou de Catherine II. Cette vision bascule à partir de 1789 : après la Révolution française, la situation du clergé, accusé de complicité avec l'autocratie, sert à dénoncer la violation des droits de l'homme en Russie. Pendant quatre siècles, les témoignages sur l'Eglise russe relèvent peu de sa réalité historique, mais restent significatifs des grands débats théologiques et philosophiques qui secouent le monde occidental.

Fiche Technique

Paru le : 15/07/2002

Thématique : Orthodoxie

Auteur(s) : Auteur : Francine-Dominique Liechtenhan

Éditeur(s) : CNRS Editions

Collection(s) : Mondes russes, Etats, sociétés, nations

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-271-06018-4

EAN13 : 9782271060181

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 207

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 404 g