Chargement...
Chargement...

Carrier et la Terreur nantaise

Auteur : Jean-Joël Brégeon

Paru le : 26/05/2016
Éditeur(s) : Perrin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Tempus, n° 643
Contributeur(s) : Préfacier : Yves Durand

9,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
8,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Le député Carrier, envoyé par la Convention à Nantes en 1793 pour réprimer les révoltes vendéennes, est l'instigateur de la noyade de 2.000 à 5.000 personnes en une centaine de jours. L'historien rappelle son rôle dans ces exactions mais aussi l'aide apportée par des sans-culottes nantais. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Jean-Baptiste Carrier, envoyé en mission par la Convention, a, en l'espace de cent jours, organisé les noyades de Nantes où périrent entre 2 000 et 5 000 personnes. Venu à Nantes réprimer les révoltes vendéennes, persuadé d'agir pour le triomphe de la Révolution, il est un «technicien» parmi d'autres, même s'il fut l'un des plus efficaces. Tout en expliquant les mécanismes de la Terreur, l'auteur montre que de tels agissements s'inscrivent dans un contexte plus large. Par ailleurs, Carrier n'a pas agi seul : il a notamment bénéficié de l'appui d'un comité révolutionnaire d'une dizaine de personnes ayant mis la ville en coupe réglée. L'auteur dépeint leur origine sociale, leur idéologie, leurs revendications et leur comportement. Carrier meurt sur la guillotine le 16 décembre 1794.

Fiche Technique

Paru le : 26/05/2016

Thématique : Révolution Française

Auteur(s) : Auteur : Jean-Joël Brégeon

Éditeur(s) : Perrin

Collection(s) : Tempus, n° 643

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-262-06616-7

EAN13 : 9782262066161

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 354

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 247 g