Chargement...
Chargement...

La fin : Allemagne, 1944-1945

Auteur : Ian Kershaw

Paru le : 02/05/2014
Éditeur(s) : Points
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Pierre-Emmanuel Dauzat

14,50 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cet essai synthétise les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale en Allemagne et tente de comprendre pourquoi le pays est tombé dans un état d'autodestruction en analysant notamment les faits historiques, les choix stratégiques et militaires des Alliés, l'état d’esprit de la population allemande, l'agonie du régime nazi. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La fin. Allemagne (1944-1945) Après l'attentat manqué contre Hitler, le 20 juillet 1944, l'Allemagne sombre dans la folie meurtrière et la destruction. C'est un pays tout entier qui se transforme en immense charnier. Pourtant, le régime tient. La Wehrmacht continue d'envoyer des soldats combattre sur le front jusqu'à la capitulation du 8 mai 1945. Comment expliquer l'incroyable résistance du régime nazi au milieu des décombres ? C'est pour répondre à cette énigme que le grand historien britannique Ian Kershaw a entrepris ce vaste récit des derniers mois de la Seconde Guerre mondiale. Une brillante réflexion sur l'interminable agonie du régime nazi. « Un livre magistral » Éric Roussel, Le Figaro « Un livre impressionnant, une " anatomie de l'autodestruction " » Christian Ingrao, Le Monde

Fiche Technique

Paru le : 02/05/2014

Thématique : Histoire européenne générale

Auteur(s) : Auteur : Ian Kershaw

Éditeur(s) : Points

Collection(s) : Points, n° 491. Histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7578-4193-9

EAN13 : 9782757841938

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 665

Hauteur : 19 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 3 cm

Poids : 572 g