Chargement...
Chargement...

Le double jeu du marché de l'art contemporain : censurer pour mieux vendre

Auteur : Patrick Barrer

Paru le : 10/06/2004
Éditeur(s) : Favre
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

14,20 €
Livré sous 5 à 8 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

P. Barrer, organisateur d'Europ'Art, foire internationale d'art contemporain de Genève, propose une réflexion sur la visibilité de l'art contemporain par un public large dans toutes ses composantes. Il dénonce une sélection élitiste des institutions culturelles et du marché international prenant plus en compte les paramètres marchands et financiers que les réelles qualités artistiques. ©Electre 2016

Quatrième de couverture

Le marché international de l'art contemporain est en train de devenir un exemple d'intolérance de tout premier ordre, avec la complicité des médias qu'il éblouit. Pour ce marché - tiré et incarné par la Foire de Bâle en Suisse (Art Basel) - l'art contemporain existe seulement dans les galeries et stands de ses clients. Le «reste», à savoir la concurrence représentée par les oeuvres de milliers d'artistes, est censuré pour mieux «disposer» de tous les grands acheteurs d'art effectifs et potentiels de la planète. L'art contemporain est ainsi devenu «la chose» d'un despotisme mercantile méprisant, obsédé par ses seuls intérêts, ce dont témoignent nombre d'interviews de Samuel Keller, jeune patron d'Art Basel. Mais pourquoi un tel mépris ? Précisément parce que cette concurrence séduit un public de plus en plus nombreux dans les ateliers, les galeries, les foires où l'art d'aujourd'hui est montré autrement. C'est-à-dire avec modestie, proche des artistes et du public, n'omettant ni l'art qui commence, que chacun peut voir grandir, ni celui qui promet ou «déteste être reconnu et salué par son nom» pour parler comme l'artiste Jean Dubuffet. À Genève, Zurich, Paris, Francfort, Bologne, Gand, Londres, New York... plus d'une quarantaine de foires, regroupant plusieurs centaines de galeries, présentent actuellement les différentes facettes de cet «autre» monde de l'art, qui met, avec succès, «une nouvelle idée à l'épreuve pour vendre de l'art : l'accessibilité», ainsi que le soulignait il y a peu le Wall Street Journal Europe, en le recommandant aux nouveaux collectionneurs. Responsable de l'une de ces foires depuis treize ans, Europ'ART, j'ai souhaité éclairer cet «autre» monde de l'art et ses rendez-vous multiples, notamment en France et en Suisse, en le confrontant à la barbarie du marché international, fondé, lui, sur la célébration de l'exclusion. J'ai voulu montrer les actes de résistance qui se multiplient pour que l'art contemporain reste celui des artistes qui le font, et non du marché international étroit qui prétend le «faire», comme le claironnent chaque année, et toujours plus fort, ses promoteurs.

Fiche Technique

Paru le : 10/06/2004

Thématique : Marché de l’Art

Auteur(s) : Auteur : Patrick Barrer

Éditeur(s) : Favre

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8289-0786-4

EAN13 : 9782828907860

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 141

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 230 g