Chargement...
Chargement...

Alexandre Hollan : questions aux arbres d'ici : exposition, Lodève, Cellier des évêques (Musée de Lodève hors les murs), du 18 juin au 6 novembre 2016

Paru le : 22/06/2016
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Ivonne Papin-Drastik - Directeur de publication : Alexandre Hollan - Auteur du texte : Yves Michaud - Auteur du texte : Stéphane Carrayrou - Organisateur d’une exposition : Musée de Lodève

25,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Présentation de fusains, gouaches ou peintures aux grands formats à travers lesquels l'artiste représente les arbres de l'Hérault. Un cheminement qui interroge tour à tour le mouvement, l'espace, le silence et la couleur. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Les dessins et peintures d'Alexandre Hollan ont une beauté et une force qui s'imposent au premier coup d'oeil. La beauté austère de ces « états-d'arbres » et la force sereine de la présence de l'artiste, sans concession à une quelconque « manière », sont là. La question qui se pose à leur propos est simple : comment autant de simplicité (des dessins d'arbres et rien de plus) prend-elle autant de profondeur et d'intensité ? Comment derrière ce qui est donné immédiatement à voir pousse et agit une attitude d'artiste qui rend le travail « expressif » ? Alexandre Hollan pratique une forme d'expression calme et retenue, qui vise à donner « le sentiment des choses ». Ce sentiment est à mi-chemin, à l'interface, entre l'image de la chose et l'émotion qu'elle produit dans l'artiste, et donc échappe au secret du monde privé comme à l'objectivité de « ce qui est là ». L'exposition s'appelle « Questions aux arbres d'ici » mais elle pourrait s'appeler avec autant de justesse « Réponses des arbres d'ici » puisqu'aux questions de l'être humain, les dessins et peintures apportent en même temps leur réponse : la présence miraculeuse et pourtant si banale du visible. Yves Michaud L'arbre peut être un intermédiaire vers l'inconnu, vers cette présence inaccessible et pourtant proche. Pour donner à l'arbre sa place intermédiaire, je dois reconnaître ce que l'oeil ne peut pas saisir, ce que je ne peux pas voir, que l'arbre est « vivant ». Alexandre Hollan

Fiche Technique

Paru le : 22/06/2016

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Somogy Musée de Lodève

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7572-1080-7

EAN13 : 9782757210802

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 126

Hauteur : 27 cm / Largeur : 21 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 700 g