Chargement...
Chargement...

Vocabulaire critique d'architecture à l'usage des étudiants et de ceux qui aspirent à le devenir : version humoristique et courte, également lisible par ceux qui ne seraient ni l'un, ni l'autre

Auteur : Jean-François Roullin

Paru le : 15/04/2016
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Essais
Contributeur(s) : Non précisé.

18,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A travers une série d'entrées classées par ordre alphabétique, ce vade-mecum offre une synthèse des aspects techniques, esthétiques et sociaux de l'architecture. Il précise les fondements de la profession d'architecte et fournit les notions professionnelles nécessaires à son exercice, sur fond humoristique. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Vocabulaire critique d'architecture à l'usage des étudiants et de ceux qui aspirent à le devenir Version humoristique et courte, également lisible par ceux qui ne seraient ni l'un, ni l'autre « Étudiant(e) en architecture : Se repère dans les transports en commun aux grandes boîtes en carton qui gênent les autres passagers et qu'ils protègent précieusement de tout mouvement intempestif. Ces boîtes ne contiennent ni bottes, ni très gros gâteaux ni trains électriques mais des maquettes. La présence d'un grand carton à dessin sous le bras peut signaler un fake ; les étudiants en architecture ont tous les travaux dans leurs ordinateurs et bien sûr, dans leurs têtes. On le/la remarque encore dans la rue parce qu'il/elle regarde sans cesse en l'air. » Les étudiant(e)s en architecture sont toujours en charrette, parlent d'espace du logement et non de pièce, de niveaux et non d'étages. Leurs aînés sont toujours habillés en noir et ont longtemps été fascinés par la déconstruction sans forcément avoir lu Jacques Derrida. D'autres voudraient « prolonger le boulevard Saint-Michel jusqu'à la mer » parce qu'ils admirent la ville ancienne. Tous baissent la tête avec respect quand ils entendent le nom de Le Corbusier mais ont retiré leurs grosses lunettes noires depuis qu'ils ont lu qu'il aurait été facho. C'est avec humour et bienveillance que l'auteur s'adresse à eux, et à ceux qui entreront dans les écoles, pour décoder cet univers dans lequel ils évoluent et évolueront. Il espère qu'ils en sortiront avec une foi et une intelligence de l'architecture, une envie d'apprendre sans cesse, qui leur permettra d'oeuvrer modestement pour transformer plein de petits lopins de cette Terre, et ceci en leur âme et conscience, pour le bien de ceux qui habiteront, travailleront, se distrairont là, et ceci pour la joie de l'oeil du passant. C'est aussi un clin d'oeil à tous ses collègues passés, actuels et futurs. Et un appel à tous ses concitoyens pour qu'ils comprennent que la définition que Flaubert donnait des architectes était bien une des nombreuses idées reçues qu'il dénonçait dans son dictionnaire. Peut-être que Jean-François Roullin a esquissé dans ce petit livre un glossaire des idées reçues en architecture.

Fiche Technique

Paru le : 15/04/2016

Thématique : Monographies d'architectes Autres pays

Auteur(s) : Auteur : Jean-François Roullin

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Essais

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-4892-7

EAN13 : 9782753548923

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 191

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 263 g