Chargement...
Chargement...

Chagall, de la palette au métier = Chagall, from the palette to the loom : exposition, Tourcoing, MUba Eugène Leroy, du 24 octobre 2015 au 31 janvier 2016

Paru le : 13/11/2015
Éditeur(s) : Snoeck Publishers
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Olivier Le Bihan - Directeur de publication : Ulysse Hecq-Cauquil

28,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une sélection de tapisseries, de lithographies et de peintures met à l'honneur l'oeuvre tissée de M. Chagall ainsi que ses collaborations avec le maître d'oeuvre Yvette Cauquil-Prince et avec la Manufacture des Gobelins. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Présentation en français Chagall de la palette au métier À la recherche d'authenticité dans la couleur et la matière, l'imaginaire du peintre Marc Chagall a exploré tous les registres de la création plastique. La puissance expressive de son oeuvre, habité par un sens inné de la composition et une profonde liberté narrative, s'est remarquablement adaptée à une grande diversité de langages artistiques et d'échelles d'exécution. En 1962, le gouvernement israélien lui commande une décoration pour le hall de la Knesset. Chagall conçoit alors le triptyque d'une tenture monumentale, qui sera tissée par la Manufacture des Gobelins, ainsi qu'un ensemble de mosaïques destinées aux murs et au sol dudit Parlement. En 1964, il fait la connaissance d'Yvette Cauquil-Prince, qui avait ouvert à Paris, en 1959, un atelier de tissage rue Saint-Denis, puis l'avait transféré, en 1962, rue des Blancs-Manteaux. Son habilité à traduire les compositions de Chagall en respectant les valeurs chromatiques de la palette originale séduit rapidement l'artiste. Yvette Cauquil-Prince devient alors son maître d'oeuvre et réalisera toutes ses autres tapisseries, à l'exception de la pièce créée, en 1973, pour l'entrée du musée national du Message biblique Marc Chagall, à Nice - aujourd'hui appelé musée national Marc Chagall -, dont l'exécution sera confiée aux Gobelins. Présentation en anglais Chagall from the palette to the loom In a quest for authenticity in the use of both colour and pictorial matter, the painter Marc Chagall explored all the techniques in the visual arts. The expressive power of his work, energized by an innate sense of composition and narrative freedom, was remarkably suited to a broad range of artistic languages and scales of execution. In 1962 the Israeli government commissioned him to produce a decorative work for the reception hall of the Knesset Building. Chagall designed a monumental three-part tapestry, which was woven by the Manufacture des Gobelins, as well as a series of mosaics for the walls and floor of the Parliament building. In 1964 he met Yvette Cauquil-Prince, who had opened a tapestry studio in Rue Saint Denis in Paris in 1959, from which she moved to Rue des Blancs-Manteaux in 1962. Her expertise in translating Chagall's compositions to tapestry, fully respecting the chromatic values of the painter's original palette, rapidly won the painter's admiration. From that moment, Yvette Cauquil-Prince became his master-weaver, going on to execute all his tapestries with the exception of the piece created in 1973 for the entrance of the Musée National du Message Biblique Marc Chagall in Nice - today called the Musée National Marc Chagall - which was woven at the Gobelins.

Fiche Technique

Paru le : 13/11/2015

Thématique : Tapis - Tapisserie

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Snoeck Publishers

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 94-6161-259-1

EAN13 : 9789461612595

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 213

Hauteur : 28 cm / Largeur : 25 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 1172 g