Chargement...
Chargement...

La démocratie au risque de l'usure : l' éthique face à la violence du crédit abusif

Auteur : Jean-François Malherbe

Paru le : 01/09/2005
Éditeur(s) : LIBER (QUÉBEC)
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

13,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Quatrième de couverture

Qu'est-ce que l'usure ? La question n'appelle pas seulement une réponse économique mais aussi éthique, et elle ne concerne pas uniquement des pratiques souterraines et furtives mais également l'exercice le plus normal et ouvert de la circulation de l'argent. Des cas de taux d'intérêt excessifs qui sont de nos jours soumis aux tribunaux montrent par ailleurs que le problème ne relève pas d'une autre époque. Il prend souvent aujourd'hui le visage du totalitarisme économique, celui qu'on voit à l'oeuvre aussi bien dans les relations que l'Occident, ses institutions et ses multinationales entretiennent avec les pays en développement que dans ces pratiques de crédit qui tirent profit de notre rapport maladif à la consommation. On comprend dès lors que la question de l'usure ouvre à une réflexion plus radicale sur les conditions que nos sociétés font aux «sujets» économiques que nous devrions être et à l'orientation que les consignes de l'économisme donnent à nos démocraties. La pratique de plus en plus répandue de taux usuraires doit donc éveiller notre vigilance et soulever notre résistance au travail de l'argent qui risque de faire éclater la cohésion sociale. C'est ce à quoi nous invite le philosophe.

Fiche Technique

Paru le : 01/09/2005

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jean-François Malherbe

Éditeur(s) : LIBER (QUÉBEC)

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-89578-051-X

EAN13 : 9782895780519

Format : Non précisé.

Reliure : Non précisé.

Pages : Non précisé.

Hauteur : - cm / Largeur : - cm

Épaisseur : - cm

Poids : - g