Chargement...
Chargement...

Interpretatio : traduire l'altérité culturelle dans les civilisations de l'Antiquité

Paru le : 02/01/2014
Éditeur(s) : De Boccard
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Frédéric Colin - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Olivier Huck - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Sylvie Vanséveren - Préfacier : Frédéric Colin

59,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le concept d'interpretatio, qui évoque le processus par lequel, dans l'Antiquité, un locuteur désigne un dieu étranger sous le nom d'une divinité estimée équivalente dans son panthéon, est ici abordé bien au-delà du champ religieux. Les contributeurs démontrent que cette démarche peut s'observer aussi pour nommer les institutions, les systèmes de valeurs d'autres civilisations. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Pour désigner un dieu étranger, il n'était pas rare que les hommes de l'Antiquité lui donnent le nom d'une divinité qu'ils jugeaient équivalente dans leur propre panthéon : c'est le phénomène que les historiens des religions dénomment, depuis longtemps, l'interpretatio (graeca ou aegyptiaca, par exemple). L'idée qui fait la nouveauté de cet ouvrage est que ce phénomène relève d'un processus beaucoup plus large, et que le concept d'interpretatio peut s'appliquer bien au-delà du seul champ religieux. Nombreux sont, en effet, les domaines dans lesquels les Anciens ont pratiqué la mise en équation de deux ensembles de notions allogènes. Ainsi, la même démarche peut s'observer aussi bien pour décrire le panthéon des autres que pour nommer leurs artefacts, leurs institutions, leurs systèmes de valeurs etc. L'universalité du processus invitait donc à la confrontation pluridisciplinaire des observations selon une grille de lecture commune, par-delà les frontières habituelles des sciences de l'Antiquité. Cet exercice est ici mené par des spécialistes des principales civilisations entourant la Méditerranée ancienne, l'Anatolie hittite, l'Égypte pharaonique, grecque, romaine et byzantine et le monde grec et romain de la période classique à l'Antiquité tardive. Grec, latin, égyptien classique, démotique, copte, mais aussi akkadien, allemand, anglais, arabe, arménien, avestique, espagnol, flamand, français, hittite, hourrite, italien, japonais, libyque, louvite, néerlandais, ougaritique, persan, portugais, punique, sumérien ou encore vieux-perse : la seule liste des langues entrant en jeu dans cet ouvrage suggère la diversité et la richesse des phénomènes d'interaction linguistique et culturelle qui sont ici mis en lumière. Cet ensemble intéressera aussi bien les linguistes et philologues que les historiens des différentes civilisations de l'Antiquité, voire, au-delà, les anthropologues et les sociolinguistes curieux des phénomènes d'interaction culturelle.

Fiche Technique

Paru le : 02/01/2014

Thématique : Autres périodes antiquité

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : De Boccard

Collection(s) : Collections de l'Université Marc Bloch. Etudes d'archéologie et d'histoire ancienne

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7018-0375-6

EAN13 : 9782701803753

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 444

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,3 cm

Poids : 715 g