Chargement...
Chargement...

Les femmes victimes de la guerre civile ivoirienne : récits d'atrocités et (auto)reconstruction

Auteur : Titi Palé

Paru le : 01/09/2016
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Sylvain Lazarus

33,00 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
25,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Version remaniée d'une thèse, cet ouvrage examine les femmes victimes de la guerre civile ivoirienne sous l'angle de l'anthropologie sociale. Analysant les témoignages des rescapées des atrocités, l'enquête ethnographique présente la méthode et le cadre de la recherche, le contexte sociopolitique du pays, les modalités de cette violence et le processus de reconstruction. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Les femmes victimes de la guerre civile ivoirienne Récits d'atrocités et (auto) reconstruction Ce livre observe les femmes victimes déplacées de la guerre civile ivoirienne (2002-2011) sous le prisme de l'anthropologie sociale. La perspective ethnographique est privilégiée : la biographie et le sort des victimes racontées par elles-mêmes sont le coeur de la problématique de cette recherche. La première partie présente le contexte, la construction du cadre et des objectifs de l'enquête, le terrain et le cadre empirique de la recherche présentés (chapitre 1), de même que la lente décomposition du lien social et l'éclatement de la guerre civile dans un pays dépendant de l'économie agricole (chapitre 2). La deuxième partie indique que l'histoire immédiate de cette guerre civile (2002-2011), qu'on situe à la querelle de succession d'Houphouët-Boigny, doit être articulée à cette évolution en crise des rapports ethno-régionaux. Cette guerre pose le problème de l'encadrement de ses victimes (chapitre 3). Le chapitre 4 se focalise sur la prise en charge étatique, la contribution de la société civile et une critique de la solidarité institutionnelle. La troisième partie analyse les liens entre la guerre civile et la reconstruction des femmes PDIs. Enquêtant au milieu des victimes, l'étude s'intéresse à leurs parcours (chapitre 5) et recueille leurs récits sur le vécu de temps de guerre. S'appuyant sur la théorie de l'anthropologie du nom, le chapitre 6 analyse les handicaps, les contraintes existentielles et quotidiennes des victimes, ainsi que des initiatives de ces femmes PDIs qui se réinventent ou échouent à distance de l'État.

Fiche Technique

Paru le : 01/09/2016

Thématique : Droit Pénal

Auteur(s) : Auteur : Titi Palé

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Etudes africaines. Sociologie

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-343-10014-4

EAN13 : 9782343100142

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 325

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 375 g