Chargement...
Chargement...

Raspoutine

Auteur : Alexandre Sumpf

Paru le : 03/11/2016
Éditeur(s) : Perrin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

23,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
15,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

La biographie de Grigori Raspoutine (1869-1916), moujik-guérisseur devenu favori du tsar Nicolas II. L'auteur retrace la vie de ce personnage à partir d'archives et de la vaste bibliographie existante notamment en langue russe, avant de décrypter les multiples visages de la diabolisation dont celui-ci a été victime. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Raspoutine est une fable partagée par des millions de Russes et d'Occidentaux, un mythe fondé sur l'existence avérée d'un homme du même nom, Grigori Efimovitch Raspoutine. Mais qui est réellement cet homme qui a si bien accompagné le tsarisme en déliquescence qu'il a fini par le symboliser plus fortement que le dernier des Romanov ? Grigori Efmovitch naît selon toute probabilité en janvier 1869 dans une région de Sibérie occidentale qui confine aux monts Oural. Certaines sources le décrivent à l'envi comme un voleur, un bagarreur, un alcoolique et un menteur, quand d'autres attestent de sa fréquentation acharnée des lieux de pèlerinage, des monastères et des écoles de théologie. Toujours est-il qu'à l'automne 1903, il débarque pour la première fois dans la capitale, Saint-Pétersbourg, et qu'un an et demi plus tard, il fait son entrée au palais impérial. Grigori a trente-six ans, il lui reste onze années à vivre dans l'adoration et la rumeur, la crainte et la détestation. Grâce à des sources neuves, en particulier audiovisuelles, et une vaste bibliographie, notamment en langue russe, Alexandre Sumpf fait le récit de ce parcours singulier, avant de décrypter les différents visages d'une diabolisation qui en dit long sur les métamorphoses successives de la Russie au XXe siècle.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Les Révolutions russes 1917-1953

L’année 1917 fut un tournant sur le plan international mais particulièrement dans l’histoire de la Russie, dernier empire en cette aube du XXe siècle.

Voici une bibliographie d’ouvrages généraux qui ont pour but, de manière plus ou moins fournie, de reprendre la chronologie des événements, de clarifier le rôle de chacun et de revenir sur des termes parfois complexes (Blancs, Bolcheviks, Soviet…) et enfin de présenter les conséquences pour le peuple russe de ces bouleversements politiques de l’année 1917 jusqu’à la mort de Staline en 1953.

Historien français pionnier dans le renouvellement de l’historiographie soviétique, il publie sa thèse dénuée de toute idéologie, La Révolution russe de 1917 en 1976. L’originalité de ses travaux lui donne le statut d’auteur de référence. En effet, M. Ferro s’intéresse à l’histoire sociale des mouvements révolutionnaires, il observe et analyse ces révolutions du point de vue de ceux d’en bas et voit dans la masse sociale beaucoup plus de nuances et de complexité que ses prédécesseurs.

Orlando Figes est un historien britannique qui consacre tout son travail à l’histoire russe et plus généralement de l’Europe de l’Est depuis la fin des années 80. Il enseigne actuellement à Londres. Plume exceptionnelle, il est l’auteur de deux grands ouvrages, La Révolution russe (1891-1924) et Les Chuchoteurs (vivre et survivre sous Staline).

Alexandre Jevakhoff est un historien et haut fonctionnaire français, il préside le Cercle de la marine impériale russe et est membre de l’Union de la noblesse russe. Son livre sur les Russes blancs fut particulièrement salué lors de sa parution en 2007 aux éditions Tallandier.

Jean-Jacques Marie est un historien français, spécialiste de l’URSS et du communisme. Auteur remarqué pour ses biographies sur Trotsky, Staline, Lénine et Beria, il s’impose aujourd’hui comme un auteur incontournable de l’histoire soviétique.

Alexandre Sumpf est spécialiste de l’histoire de la Russie contemporaine. Son histoire sociale de l’Union soviétique, De Lénine à Gagarine, fut particulièrement remarquée lors de sa publication en 2013 en folio histoire inédit.

Nicolas Werth est historien et directeur de recherche à l’Institut d’histoire du temps présent (CNRS), il s’est imposé comme l’un des meilleurs spécialistes de l’histoire de la Russie, en France et au-delà.

Fiche Technique

Paru le : 03/11/2016

Thématique : Autres biographies

Auteur(s) : Auteur : Alexandre Sumpf

Éditeur(s) : Perrin

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-262-04065-6

EAN13 : 9782262040659

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 343

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 3 cm

Poids : 430 g