Chargement...
Chargement...

Narrer, être mère, être père : et autres essais sur la parentalité

Auteur : Celso Gutfreind

Paru le : 15/09/2016
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Bernard Golse

24,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
18,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Un ouvrage consacré au rôle de la narration dans le processus de construction des rapports parents-enfants. L'auteur met en lumière les fonctions psychiques du récit dans l'instauration en profondeur des liens de filiation. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Narrer, être mère, être père et autres essais sur la parentalité Comme le titre de l'ouvrage le laisse deviner, il existe dans les propos de Celso Gutfreind des propositions fortes sur les fonctions psychiques de la narration et surtout en référence à ce qu'il y a de plus vivant en elle. La narration y apparaît comme respiration, exhalation et épanouissement de l'âme. Elle n'est pas seulement dans la vie, elle est la vie elle-même. Implicitement, de cet ouvrage se dégage une sorte de biologie du récit, car Celso Gutfreind s'intéresse à son essence vive où il ne se différencie pas de l'affect même. La narration se réalise comme une métaphore qui réunit indissociablement empathie, acte et parole. Même si le contenu du récit à raconter est connu d'avance, pendant la narration se crée un nouveau monde. Celui-ci est à la fois connu et personnel mais aussi étonnant et inédit. La narration fait naître un univers différent de celui qui existait avant elle. Il s'agit d'un univers d'illusion, qui joue et jongle avec des éléments de réalités hétérogènes. Tout comme le jeu et le rêve, cette illusion comporte un souffle vital et générateur qui procure parfois la consistance du réel. Les récits racontent des histoires d'amour et de haine, de tendresse et de douleur, de danse et de guerre. Elles sont autant épiques que tragiques, d'exaltation que de souffrance. Mais, dans la narration et la poésie, les mots vivent par leur sonorité, leur musicalité, leur rythme, leur mélodie, leur prosodie parfois autant que par leurs sens. Là aussi, tout comme dans le rêve et le jouer, dans la narration et la poésie, les mots deviennent des êtres vivants. À l'image des orchestrations polyphoniques, elles produisent une musique qui met en scène et en sensation les expériences les plus intimes du psychisme.

Fiche Technique

Paru le : 15/09/2016

Thématique : Psychologie du développement

Auteur(s) : Auteur : Celso Gutfreind

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Etudes psychanalytiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-343-10054-3

EAN13 : 9782343100548

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 234

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 300 g