Chargement...
Chargement...

Le nouvel esprit du capitalisme

Auteur : Luc Boltanski

Auteur : Eve Chiapello

Paru le : 24/02/2011
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Tel
Contributeur(s) : Non précisé.

17,90 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les auteurs tracent les contours du nouvel esprit du capitalisme, à partir d'une analyse de l'ensemble des textes de management qui, des années 1970 à 1980, ont nourri la pensée du patronat : c'est dans ces années que le capitalisme renonce au principe fordiste de l'organisation hiérarchique du travail pour développer un capitalisme en réseau, fondé sur l'initiative des acteurs. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Le nouvel esprit du capitalisme Postface inédite Le capitalisme prospère ; la société se dégrade. Le profit croît, comme l'exclusion. La véritable crise n'est pas celle du capitalisme, mais celle de la critique du capitalisme. Trop souvent attachée à d'anciens schémas d'analyse, la critique conduit nombre de protestataires à se replier sur des modalités de défense efficaces dans le passé mais désormais largement inadaptées aux nouvelles formes du capitalisme redéployé. Cette crise, Ève Chiapello et Luc Boltanski, sociologues, l'analysent à la racine. Ils tracent les contours du nouvel esprit du capitalisme à partir d'une analyse inédite des textes de management qui ont nourri la pensée du patronat, irrigué les nouveaux modes d'organisation des entreprises : à partir du milieu des années 70, le capitalisme renonce au principe fordiste de l'organisation hiérarchique du travail pour développer une nouvelle organisation en réseau, fondée sur l'initiative des acteurs et l'autonomie relative de leur travail, mais au prix de leur sécurité matérielle et psychologique. Ce nouvel esprit du capitalisme a triomphé grâce à la formidable récupération de la « critique artiste » - celle qui, après Mai 68, n'avait eu de cesse de dénoncer l'aliénation de la vie quotidienne par l'alliance du Capital et de la bureaucratie. Une récupération qui a tué la « critique artiste ». Dans le même temps la « critique sociale » manquait le tournant du néocapitalisme et demeurait rivée aux vieux schémas de la production hiérarchisée ; on la trouva donc fort démunie lorsque l'hiver de la crise fut venu. C'est à une relance conjointe des deux critiques complémentaires du capitalisme qu'invite cet ouvrage sans équivalent.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Débats Publics (2012-2013) : « Est-ce ainsi que les hommes vivent ? »

L'Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, le TnBA et la librairie Mollat organisent 4 rencontres sur la pensée contemporaine avec Joan Tronto, Luc Boltanski, Antonio Négri et Arlette Farge.Description du projet par Guillaume Le Blanc, restitutions en vidéo et bibliographies

Dossiers

Le temps de l'urgence

Comme l'a montré le sociologue et philosophe Hartmut Rosa, notre rapport au temps est dominé par l'idée d'accélération, phénomène qui ne cesse de s'amplifier.

Fiche Technique

Paru le : 24/02/2011

Thématique : Textes de sociologues

Auteur(s) : Auteur : Luc Boltanski Auteur : Eve Chiapello

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Tel

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-013152-1

EAN13 : 9782070131525

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 971

Hauteur : 19 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 4,7 cm

Poids : 635 g