Chargement...
Chargement...

Stella Corfou

Auteur : Béatrix Beck

Paru le : 04/11/2016
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Illustrateur : Florence Reymond

15,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Stella Corfou, antiquaire aux Puces Matabois, est d'une grande beauté et revendique son attachement à sa liberté. Antoine Leroy, chef de rayon, en tombe éperdument amoureux. Il la demande en mariage et elle accepte, à sa grande joie. Une vie empreinte d'amour, de fantaisie et de folie commence alors, qui les conduit à prendre une décision radicale. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

- Faisons un enfant, ma toute. - Jamais. Un squatter dans mon ventre. Je ne te suffis pas ? - Si, tu le sais bien, mais ce serait un prolongement de toi. - Pas besoin d'être prolongée. Suis pas une ligne de métro. - Une petite Stella. - Ne peut y en avoir qu'une et elle n'est pas petite. - Après nous... - Après nous, rien. Suis pas une ingrate. Quand on a un corps chouette, il faut y faire gaffe. Veux pas être abîmée par un petit salaud. - Tu ne le serais pas. Il y a... - Veux pas m'occuper d'un gosse. - On le mettrait en nourrice. - Pas question, mon chéri. Toi et moi, moi et toi, personne d'autre. Quand le bon Dieu a fait un enfant à Marie, tu as vu comme ça a mal tourné. D'une beauté excessive, chevelure de naïade, oeil de feu, nez grec, Stella Corfou est une femme libre, qui le clame haut et fort. Quand Antoine Leroy la rencontre aux Puces Matabois où elle travaille, il sait qu'elle deviendra sa femme ou qu'il en mourra. Il lui demande sa main, elle accepte. C'est l'amour fou, la vie folle, aussi belle que tragique, jusqu'à la déraison. Avec ce roman caracolant et picaresque, paru pour la première fois en 1988, Béatrix Beck, au sommet de son art, atteint une perfection du style dont l'exubérance est sans cesse contre-balancée par les ruptures temporelles et syntaxiques. Florence Reymond se nourrit de cette chronique endiablée et la transcrit à sa manière, mêlant à loisir les figures, les rôles, les objets ou leurs desseins. Elle extrait de ce bouillonnement une série d'images impétueuse et fantasque.

Contenus Mollat en relation

Événements



Florence Reymond - Adieu l’enfance

Du 21/01/2017 au 04/03/2017
Artiste en attente
Florence Reymond a placé très tôt la peinture au centre de ses préoccupations, lui offrant dans son œuvre une place souveraine et encore indétrônable à ce jour. Le dessin est ailleurs. Il a un destin plus incertain. Il apparaît, puis disparaît. Les deux sont pourtant traversés par le même questionnement autour de l’enfance en lien avec la sexualité, l’anatomie du corps, la religion et la mort. Ce sujet unique et pluriel à la fois, complexe, obsessionnel, donne une cohérence très forte à son œuvre. Sur la toile comme sur la feuille, le monde de l’enfance et celui de l’adulte s’entrechoquent sans complaisance levant le voile sur deux approches pourtant bien distinctes.

Publié le 08/12/2016

Fiche Technique

Paru le : 04/11/2016

Thématique : Littérature Française

Auteur(s) : Auteur : Béatrix Beck

Éditeur(s) : les Ed. du chemin de fer

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-916130-87-X

EAN13 : 9782916130873

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 111

Hauteur : 18 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 300 g