Chargement...
Chargement...

Métabolismes urbains : de l'hygiénisme à la ville durable : Naples, 1884-2004

Auteur : Roberto D'Arienzo

Paru le : 23/05/2017
Éditeur(s) : MetisPresses
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : VuesDensemble
Contributeur(s) : Préfacier : Sabine Barles - Postfacier : Chris Younès - Photographe : Adamo Maio

38,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La ville de Naples est un cas emblématique du rapport ambivalent qu'entretient une métropole avec ses restes, entendus ici surtout comme restes bâtis à l'intérieur de l'écosystème urbain. Par son approche, mêlant architecture, urbanisme, sociologie et anthropologie, l'auteur permet de mieux comprendre le rapport de la ville à ses friches comme les opérations de reconversion urbaine. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Métabolismes urbains. De l'hygiénisme à la ville durable / Naples / 1884-2004 La ville de Naples constitue un cas emblématique du rapport ambivalent qu'entretient une métropole avec ses restes. Traversée cycliquement par des crises liées à la gestion des déchets, Naples oscille entre pathologie et renouveau urbain. L'épidémie de choléra de 1884, la transformation de jardins en potagers de guerre sous le régime fasciste, la crise des ordures de 1992, mais aussi les opérations de reconversion urbaine et de stratification, la dilapidation ou le recyclage architecturaux constituent autant d'épisodes d'une histoire complexe reliant gestion des flux métaboliques et aménagement du territoire. Nous conduisant dans le ventre de la ville, l'auteur interroge les multiples métabolismes qui régissent les restes, et notamment l'évolution des méthodes de traitement et de valorisation adoptées au sein du système urbain napolitain. Il se concentre en particulier sur l'architecture et l'importance des restes bâtis à l'intérieur de l'écosystème urbain, en se fondant sur l'analyse de la Naples post-industrielle et des différents processus de reconversion dont elle est le résultat. Métabolismes urbains offre ainsi une analyse historique de ce contexte urbain unique, en mobilisant un grand éventail de sources documentaires originales et inédites. Par son approche mêlant architecture, urbanisme, sociologie et anthropologie, il vient enrichir la compréhension du rapport de la ville à ses déchets et à ses friches et met en lumière le rôle crucial du rémanent, du négligé, de l'oublié et du latent dans la constitution de nos urbanités. Deux Promenades photographiques, réalisées par Adamo Maio, s'intercalent aux chapitres et accompagnent le lecteur à la découverte d'un visage peu connu de la ville parthénopéenne.

Fiche Technique

Paru le : 23/05/2017

Thématique : Monographies sur les villes

Auteur(s) : Auteur : Roberto D'Arienzo

Éditeur(s) : MetisPresses

Collection(s) : VuesDensemble

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-940563-13-6

EAN13 : 9782940563135

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 326

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 710 g