Chargement...
Chargement...

Le vaisseau des morts

Auteur : B. Traven

Paru le : 04/02/2010
Éditeur(s) : La Découverte
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Michèle Valencia

13,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Après une misérable vie d'errance, le narrateur s'embarque à bord d'un bateau. Il y connaît l'enfer jusqu'au jour où l'armateur décide de saborder le navire pour toucher le montant de l'assurance. Dans ce roman publié en 1926, B. Traven dénonce le capitalisme et l'inégalité sociale. Premier roman. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le bateau de Gerard Gale a quitté le port d'Anvers sans lui. Commence alors pour ce marin américain une odyssée à travers l'Europe des années 1920. Sans papiers, sans argent, il n'est plus rien, n'existe plus, chaque pays tente de se débarrasser de lui en lui faisant passer en douce la frontière la plus proche. Il s'embarque finalement sur la Yorikke, un vaisseau fantôme, un «vaisseau des morts», cercueil flottant voué au naufrage pour que l'armateur puisse toucher la prime d'assurance, et toujours assez bon, tant qu'il tient l'eau, pour se livrer à tous les trafics. Il y connaîtra l'enfer. Premier roman de B. Traven, publié en Allemagne en 1926, Le Vaisseau des morts dénonce capitalisme et inégalités sociales sans fausse candeur. Si le burlesque l'emporte dans les premières pages, le réalisme s'impose bientôt pour décrire les conditions d'existence de ceux qui, dépouillés de tous leurs droits, morts vivants, acceptent les indignités les plus scandaleuses, sans pourtant cesser d'espérer. «Dans une langue râpeuse et brutale, qui ressemble souvent à un cri de désespoir, Traven conte non sans humour une odyssée dans laquelle l'espoir n'a guère de place. Publié en 1926, ce premier roman, pour un coup d'essai, était un coup de maître. Il n'a rien perdu de sa vigueur.» Les Échos «Baroudeur solitaire, Traven publie dès 1916 des textes enragés, engagés, tous merveilleusement naïfs, subversifs, anarchistes. Le Vaisseau des morts mêle les genres : roman maritime et livre d'aventures fracassantes, pamphlet libertaire et cantique des illusions perdues. [...] Traven écrit un roman d'initiation politique, de critique du capitalisme avec une fièvre et un lyrisme attachants.» Télérama

Fiche Technique

Paru le : 04/02/2010

Thématique : Littérature Anglo-Saxonne

Auteur(s) : Auteur : B. Traven

Éditeur(s) : La Découverte

Collection(s) : La Découverte poche, n° 316. Littérature et voyages

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7071-5954-9

EAN13 : 9782707159540

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 286

Hauteur : 19 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 286 g