Chargement...
Chargement...

Tous les hommes presque toujours s'imaginent

Auteur : Ludwig Hohl

Paru le : 20/10/2003
Éditeur(s) : Aire
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : L'Aire bleue
Contributeur(s) : Traducteur : Walter Weideli

18,95 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Recueil de réflexions, d'interrogations, de dialogues, de jugements, de rêves et de récits d'où se dégage le cheminement de L. Hohl, entre lucidité, pari sur la raison et foi en l'intelligence, comme s'il écrivait pour la première et dernière fois. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Dans ce recueil de réflexions d'une haute exigence, on perçoit le cheminement d'un écrivain en marche envers soi-même. S'y dégagent la lucidité, le pari sur la raison, la foi en l'intelligence. Le livre est conçu en interrogations, amorces de dialogues et parfois en jugements péremptoires sur la lâcheté et l'hypocrisie à la manière de Karl Kraus; d'ailleurs Ludwig Hohl a fait sienne la phrase du moraliste viennois: «Il faut écrire comme si l'on écrivait pour la première et la dernière fois.»

Fiche Technique

Paru le : 20/10/2003

Thématique : Littérature Germanique - Néerlandaise

Auteur(s) : Auteur : Ludwig Hohl

Éditeur(s) : Aire

Collection(s) : L'Aire bleue

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-88108-660-8

EAN13 : 9782881086601

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 156

Hauteur : 19 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 3 cm

Poids : 160 g