Chargement...
Chargement...

L'homme que ma mère a aimé

Auteur : Urs Widmer

Paru le : 13/02/2003
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Folio, n° 3820
Contributeur(s) : Traducteur : Bernard Lortholary

6,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

U. Widmer raconte l'amour contrarié de sa propre mère pour un homme qui ne l'aimait pas. Il fut un chef d'orchestre très connu, spécialiste de la musique contemporaine, et devint l'homme le plus riche de son pays par son mariage avec l'héritière d'une des plus grandes entreprises suisses. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Une vie. Celle d'une femme qui n'a cessé jusqu'à sa mort d'être amoureuse d'un homme qui ne l'aimait pas. Lui, parti de rien, est devenu - un peu grâce à elle - un chef d'orchestre célèbre, puis - par mariage et à la faveur de la guerre - un gros industriel et finalement l'homme le plus riche de Suisse. A l'inverse, elle qui faisait partie de la jeunesse dorée se retrouve dès 1929 orpheline et sans le sou. Elle renoue avec sa pittoresque famille piémontaise, issue d'un ancêtre africain. Elle se marie et mène une vie apparemment sans histoire. Or, c'est son propre fils qui raconte cet amour malheureux, véritablement incurable, mais il parvient à y mettre un humour mélancolique et parfois même une drôlerie paradoxale qui rend le récit encore plus prenant.

Fiche Technique

Paru le : 13/02/2003

Thématique : Littérature Germanique - Néerlandaise

Auteur(s) : Auteur : Urs Widmer

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Folio, n° 3820

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-042754-4

EAN13 : 9782070427543

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 168

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 110 g