Chargement...
Chargement...

Miniaturiste

Auteur : Jessie Burton

Paru le : 02/03/2017
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Folio, n° 6273
Contributeur(s) : Traducteur : Dominique Letellier

Un coup de coeur de Anaïs

Amsterdam, XVIIe siècle. Nella, dix-sept ans, vient de quitter son village natal pour rejoindre la capitale Mariée quelques semaines auparavant à un homme plus âgé qu’elle n’a vu qu’une fois, la voilà devant sa future demeure. Elle frappe à la porte. Alors que celle-ci reste close, Nella se retourne sur la ville : le long des canaux, un garçon aveugle vole le poisson d’une femme. Lorsqu’enfin la maison s’ouvre à elle, c’est une jeune femme, sévère et froide qui la toise avant de la laisser entrer. Nella pénètre alors ce qui devra être son royaume. Tableaux, odeurs d’épices, objets précieux venus d’Orient, tout le décor lui est inédit. Lorsque la femme lui présente le valet de la maison, le trouble de Nella grandit : jamais auparavant elle n’a vu d’homme à la peau sombre

On lui montre se chambre, mais on ne lui dit pas où est Johannes, son époux, un riche et charismatique marchand qui a couru toutes les mers. Marin, sa sévère belle-soeur ne fait pas d’effort pour mettre à l’aise la jeune fille, et lui interdit même de laisser voler librement son oiseau qu’elle laisse en cage à la cuisine.

S’en est trop. Que fait Nella dans cette maison où chaque centimètre de tissu suinte le secret et le mystère, pourquoi son mari n’est-il pas là pour l’accueillir, pourquoi Cornelia, la servante, murmure-t-elle à la cuisine avec Otto, le valet qui fascine Nella ?

Trois jours passent, et Johannes revient de voyage. Il n’est pas désagréable avec Nella mais lui accorde moins de temps qu’à ses deux chiens qu’il semble ému de revoir. Nella participe tant bien que mal à la routine de cette demeure rythmée par des repas frugaux et les devoirs de croyance, car sa belle-soeur semble aussi pieuse que préoccupée par la future mission de Johannes, vendre des pains de sucre du Suriname.

Mais, enfin, un trait de lumière semble percer dans le coeur de Nella : Johannes lui offre une maison miniature. Fascinée, la jeune femme va peu à peu découvrir que cette maison de poupée, une réplique parfaite de la maison où elle vit, a un pouvoir. En effet, depuis ce cadeau, Nella reçoit régulièrement et de façon anonyme de petites figurines représentant chaque membre de la maison, qui, si on les regardent de près, dévoilent des secrets sur les évènements futurs….

 

Une ambiance exquise dans cet Amsterdam protestante, où l’argent et le commerce façonnent des hommes et des femmes féroces. Une partie des secrets et les mystères de la maison de Nella vont nous être révélés à la moitié du roman et c’est avec un grand cri de surprise qu’on les découvre. Ce roman d’apparence assez classique est en fait bien plus fort et profond : on court de surprises en surprises sur les personnages et les révélations donnent alors l’ampleur nécessaire à cette histoire pour en faire un très bon roman, féministe, et humaniste.

8,20 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Amsterdam, 1686. Nella s'installe dans la demeure que Johannes, le marchand d'âge mûr qu'elle vient d'épouser, partage avec sa soeur. Il lui offre une maison de poupée reproduisant la leur, qu'elle entreprend d'animer grâce à un miniaturiste. Les créations de l'artisan lèvent le voile sur les mystères de la maison et de ses occupants. Prix Lire en poche de littérature traduite 2017. Premier roman. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Miniaturiste Nella Oortman n'a que dix-huit ans ce jour d'automne 1686 où elle quitte son village pour rejoindre à Amsterdam son mari, Johannes Brandt. Homme d'âge mûr, riche marchand, il vit dans une opulente demeure entouré de ses serviteurs et de sa soeur, Marin, une femme restée célibataire qui accueille Nella avec une extrême froideur. Johannes offre à son épouse une maison de poupée représentant leur propre intérieur, que la jeune fille entreprend d'animer grâce aux talents d'un miniaturiste. Les fascinantes créations de l'artisan permettent à Nella de mettre peu à peu au jour de dangereux secrets... S'inspirant d'une maison de poupée exposée au Rijksmuseum d'Amsterdam, Jessie Burton livre ici un premier roman haletant, et dessine le portrait d'une femme résolument moderne, déterminée à affirmer son existence dans un monde hostile, où la rigueur morale le dispute à l'intransigeance religieuse.

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Des lectures chaudement recommandées pour cet hiver

Qu'à tous les plaisirs se mêle la joie de lire

Dossiers

Petit guide de survie pour faire un cadeau de Noël en poche, c'est par ici !

Il faut une méthode à tout, et nous allons vous donner quelques conseils pour bien choisir le livre que vous souhaitez offrir !

L'amour avec un grand A, on en rêve, on le méprise, on s'en méfie, on le perd, on l'imagine, on le vit... autant de façons d'aimer que vous allez pouvoir découvrir avec ces romans. Plutôt grand amour éternel, sombre relation, belle histoire qui finit bien, amour dévastateur, constructeur, ou encore amour interdit ? Plutôt longues lettres adressées à l'être aimé ou scènes d'amour charnelles et passionnelles ? Des amours à dévorer ou à partager, pour votre plus grand plaisir !

Fiche Technique

Paru le : 02/03/2017

Thématique : Littérature Anglo-Saxonne

Auteur(s) : Auteur : Jessie Burton

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Folio, n° 6273

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-271428-1

EAN13 : 9782072714283

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 512

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 266 g