Chargement...
Chargement...

La Terre vue d'en haut : l'invention de l'environnement global

Auteur : Sebastian Vincent Grevsmühl


20,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
14,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Enjeu de surveillance et de savoir autant qu'objet de contemplation, la Terre vue du ciel, puis de l'espace, a créé un nouvel imaginaire global entraînant une nouvelle sensibilité environnementale. L'auteur retrace l'histoire des prises de vue aériennes de la planète et leur écho dans la pensée de l'environnement global, entre finitude et domination. ©Electre 2019

Des images d'Apollo à celles du réchauffement climatique en passant par les photographies de Yann Arthus-Bertrand, la Terre est devenue objet de surveillance et de savoir global, de contemplation esthétique autant qu'une icône pop de l'écologie. Héritière d'une technologie et d'un regard militaire, cette vision de la Terre vue du ciel est ambivalente : finitude et fragilité, mais aussi hybris de contrôle. Ainsi la reconnaissance du caractère fini de la planète, élément clé de la prise de conscience écologique mondiale, s'est-elle accompagnée d'une vision de la Terre comme un «vaisseau spatial» et de rêves - douteux - de domination technoscientifique de l'ensemble de la planète. Le livre raconte cette invention occidentale de l'environnement global depuis le XIXe siècle. À l'heure de dérèglements écologiques majeurs, nous avons beaucoup à apprendre de cette tension récurrente entre finitude et domination.

Fiche Technique

Paru le : 02/10/2014

Thématique : Généralités sur l'écologie

Auteur(s) : Auteur : Sebastian Vincent Grevsmühl

Éditeur(s) : Seuil

Collection(s) : Anthropocène

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-02-111129-6

EAN13 : 9782021111293

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 372

Hauteur : 19 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,0 cm

Poids : 422 g