Chargement...
Chargement...

Le cheval rouge. Suivi de Dans le tourbillon de l'histoire

Paru le : 15/03/1997
Éditeur(s) : l'Age d'homme
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Auteur : Eugenio Corti - Traducteur : Françoise Lantieri - Préfacier : François Livi - Auteur : François Livi

34,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Véritable fresque sociale de l'Italie contemporaine, le roman débute en 1940 et se termine dans les années 70. Eugenio Corti, également dramaturge, vit en Lombardie. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Depuis sa publication discrète, en 1983, chez Ares, un petit éditeur milanais, Le Cheval rouge est devenu en Italie un véritable phénomène littéraire. Car dès sa parution, et au fil des rééditions qui se sont succédé sans discontinuer, Le Cheval rouge, bien qu'ignoré en raison de son anticonformisme idéologique par la «critique officielle», a captivé un très large public. Dans une enquête publiée en 1986 sur le plus beau roman italien des dix dernières années, Eugenio Corti et Le Cheval rouge distançaient Sciascia, Morselli, Moravia... Son succès a rapidement dépassé les frontières : il a déjà été traduit en espagnol et en lituanien ; la traduction anglaise va paraître en Amérique ; les traductions japonaise et roumaine devraient être prochainement publiées. Une adaptation à la télévision, en douze émissions, est actuellement à l'étude. Comme peu de livres de notre temps, Le Cheval rouge a su créer, entre son auteur et ses lecteurs, un formidable courant de sympathie. Cela tient d'abord au caractère de témoignage que revêt ce roman : non seulement les personnages historiques qui le traversent, mais tous les événements historiques relatés - de la campagne de Russie aux manifestations de la barbarie nazie, de la découverte du goulag communiste aux épisodes de la Résistance en Italie du Nord, à la vie politique des années cinquante et soixante - sont absolument et rigoureusement vrais. Ce monde fourmillant de personnages, de drames, de grandioses scènes collectives baigne dans la complexe luminosité de la vérité. Ce qui explique la multiplication des points de vue, l'absence de catégories et de clivages définitifs entre personnages «positifs» et «négatifs», mais aussi la lumière crue, nullement convenue, qui éclaire des pages d'histoire trop souvent faussées par bien des demi-vérités. Cette force de la vérité est la charpente qui soutient Le Cheval rouge. Mais Eugenio Corti a écrit aussi un très grand roman. Son souffle épique, la variété des registres stylistiques, la vérité et la puissance des passions emportent le lecteur dès les premières pages. Grand roman historique dans un pays où l'arbre romanesque a donné peu de fruits durables, Le Cheval rouge est fait pour résister à l'usure du temps. L'ampleur et la profondeur des sujets abordés, la saisissante vérité des personnages et des situations font de ce roman un point de repère fondamental dans la littérature italienne du XXe siècle. Le Cheval rouge, composé durant les années soixante-dix, est le fruit d'un travail immense. Pour l'écrire, l'auteur a dû ordonner ses souvenirs, en vérifier l'exactitude et rassembler la documentation la plus fiable sur l'histoire si commentée et pourtant si mal connue de ce siècle.

Fiche Technique

Paru le : 15/03/1997

Thématique : Littérature Italienne

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : l'Age d'homme

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8251-0636-4

EAN13 : 9782825106365

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 1088

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 4,1 cm

Poids : 1396 g