Chargement...
Chargement...

Vernadsky, la France et l'Europe


30,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ces contributions de chercheurs russes et français éclairent l'oeuvre de V. Vernadsky (1863-1945). Minéralogiste, géochimiste et biogéochimiste, ce savant russe a enseigné à la Sorbonne, travaillé avec Marie Curie et rédigé La biosphère, ouvrage qui lui valut une renommée mondiale. Sa place dans l'histoire de la science russe et française, son héritage philosophique et politique sont examinés. ©Electre 2022

Cet ouvrage consacré au grand savant russe Vladimir Ivanovitch Vernadsky (1863-1945) vise à réparer une injustice. En effet, dans les discussions qui se multiplient aujourd'hui sur la Biosphère, Gaïa et l'Anthropocène, il est bien fait mention de celui qui, dans les années 1920, à Paris, avec Teilhard de Chardin et Le Roy, développait déjà des idées proches des débats actuels, mais elles étaient alors incomprises ou condamnées. Elles concernaient l'unité vitale de toute l'humanité avec la vie sur Terre et dans le Cosmos. À Paris, Vernadsky a rencontré Bergson. Il a enseigné La Géochimie à la Sorbonne et a travaillé dans le laboratoire de Marie Curie. En 1929, il a publié en français son ouvrage La Biosphère, qui lui apporte de nos jours une renommée mondiale, après un oubli scandaleux. Il considérait la France comme sa deuxième patrie scientifique, mais, même aux plus dures heures du stalinisme, il ne décida jamais d'émigrer et, rentré dans la nouvelle URSS, il continua à collaborer avec les savants occidentaux et à correspondre avec ses enfants émigrés aux États-Unis.

Cet ouvrage qui rassemble des contributions d'auteurs russes et français, s'inscrit dans une politique scientifique développée à la MSHA depuis plusieurs années, et visant à faire mieux connaître en France certains aspects ou grands noms de la culture russe, oubliés du fait des circonstances politiques ou méconnus à cause du manque de traduction. Vernadsky est de ceux-là. En Russie, il bénéficie d'une grande notoriété. Dans la sphère francophone, Jacques Grinevald, qui a participé à l'élaboration de cet ouvrage, travaille depuis de nombreuses années à faire reconnaître la place de Vernadsky dans le domaine des sciences de la Terre, du vivant et de l'Homme, et à démontrer l'actualité de sa pensée. Guennady Aksenov, qui dirige cet ouvrage en collaboration avec Maryse Dennes, est un spécialiste russe reconnu de la vie et de l'oeuvre de V.I. Vernadsky, de même que les autres auteurs russes de cet ouvrage, qui apportent des éclairages variés sur cette oeuvre étonnante, en révélant son fort ancrage dans la culture russe. Il ne s'est pas agi, dans ce livre, de cantonner Vernadsky à la France et à la Russie. Esprit cosmopolite comme Goethe et Humboldt, Vernadsky se sentait profondément européen. Sa vision scientifique de l'Homme autant que ses engagements politiques et sociaux l'orientaient vers un idéal d'ouverture, d'échange et de générosité qui transcendait les frontières et les nations. Européen, il était réellement un citoyen du monde. Ce livre espère contribuer à diffuser davantage l'héritage de cette grande figure russe, et à donner à ses lecteurs l'envie d'en savoir davantage.

Fiche Technique

Paru le : 27/02/2017

Thématique : Essais Scientifiques

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Maison des sciences de l'homme d'Aquitaine

Collection(s) : Russie, traditions et perspectives

Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Aksenov - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Dennes - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Grinevald

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-85892-464-6

EAN13 : 9782858924646

Reliure : Cartonné

Pages : 348

Hauteur: 25.0 cm / Largeur 17.0 cm


Poids: 775 g