Chargement...
Chargement...

Les espions

Auteur : Luis Fernando Veríssimo

Paru le : 31/10/2013
Éditeur(s) : Folies d'encre
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Philippe Poncet

18,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le narrateur est un éditeur comme les autres ou presque. Du lundi au vendredi, il lit des manuscrits. Lassée par son alcoolisme, sa femme, Julinha, et son fils, John, le quittent. Il reste seul avec son chien, Black. Un mardi matin, alors qu'il est encore sous l'emprise de l'alcool, il reçoit une enveloppe. Commencent alors les aventures du manuscrit d'Ariane. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Les espions Le héros de ce roman est un éditeur alcoolique. Pour preuve, le lundi, jour de gueule de bois, aucun manuscrit ne trouve grâce à ses yeux, ils vont tout de suite à la poubelle. Les autres jours de la semaine, la situation n'est qu'à peine plus brillante. Il ne sait plus comment il parvient à rentrer chez lui, le dimanche à l'aube, et passe la journée à dormir. Julinha, sa femme, qui ne lui adresse plus la parole, comme son fils, laisse de quoi manger pour Black, le chien. Et s'il lui arrive d'avoir faim, c'est avec Black qu'il doit négocier. Un mardi, aux éditions, arrive une enveloppe blanche, comprenant quatre feuilles reliées par une spirale. Commence alors une quête sans fin, où se mêlent pouvoir, politique, football, un amant secret, des questions d'héritage, des conférences sur des sujets aussi divers que De Chirico, le néoplatonisme dans l'oeuvre de Dostoïevski et de Machado de Assis, Astrologie et Amour, quelques boissons, l'amour, la mort. Et le quotidien d'espions, tous rencontrés et recrutés au bar de l'Espagnol, « qui n'est pas plus espagnol que vous et moi ». Les Espions est un pastiche délirant de polar, une comédie sur les moeurs de l'édition, une farce loufoque et littéraire. Conteur ironique, Luis Fernando Verissimo utilise brillamment les clichés et les jeux pour conter le Brésil contemporain. « Tous les lundis, j'ai la gueule de bois et comme d'habitude, après une brève halte dans mes mains tremblantes, les manuscrit vont directement à la corbeille. Le lundi, mes lettres de refus sont féroces. Non seulement je demande à l'auteur de ne plus rien nous adresser, mais je lui conseille de s'abstenir d'écrire ne serait-ce qu'une seule ligne de texte à l'avenir. Si je recevais le manuscrit de Guerre et Paix un lundi, je dirais à l'auteur d'aller bêcher son champ de patates. Cervantès ? "Tu ferais mieux de laisser tomber, hombre". Flaubert ? Proust ? "C'est un canular ou quoi ?" Graham Greene ? "Essaie plutôt de faire pharmacien". J'irais jusqu'à descendre Le Carré. »

Fiche Technique

Paru le : 31/10/2013

Thématique : Littérature Portugaise et Brésilienne

Auteur(s) : Auteur : Luis Fernando Veríssimo

Éditeur(s) : Folies d'encre

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-907337-89-0

EAN13 : 9782907337892

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 204

Hauteur : 19 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 228 g