Chargement...
Chargement...

Au pied de l'échafaud : une histoire sensible de l'exécution

Auteur : Anne Carol

Paru le : 13/09/2017
Éditeur(s) : Belin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Collection Histoire
Contributeur(s) : Préfacier : Georges Vigarello

Un coup de coeur de Sophie D.

Les coulisses de la peine de mort vu du côté des condamnés.
1937, l'Exposition universelle se déroule à Paris dans une situation internationale et un contexte économique défavorable. Néanmoins de nombreux touristes étrangers aux portefeuilles bien garnis affluent. C'est ce fond de commerce que souhaite exploiter Eugène Weidmann ressortissant allemand et ses complices français Blanc et Million, rencontrés en prison. Weidmann a de belles manières, de la conversation, un charme fou. Les victimes sont attirées dans une villa où elles sont assassinées et enterrées sur place. Weidmann et ses acolytes comparaissent en mars 1939 devant la Cour d'Assises à Versailles. Un grand procès spectaculaire et médiatique. Million et Weidmann sont condamnés à la peine capitale. Les exécutions sont prévues pour le lendemain, à l'aurore, heure à laquelle on tranche habituellement les têtes; ce seront les dernières exécutions publiques.
La dernière exécution aura lieu en 1977; mais il faudra attendre septembre 1981 pour que la peine de mort soit abolie en France.
L'objectif de ce livre est de nous immerger dans l'ambiance, nous faire connaitre les rituels, de nous restituer les violences éprouvées, mais aussi de replacer le condamné au centre du récit, au centre du déroulement de son châtiment.
Une longue réflexion en somme pour comprendre ce qui a conduit à reformer et enfin à abolir cette loi.
24,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une réflexion sur la peine capitale en France. L'auteure replace le dispositif dans le réel et le temps vécu, évoquant la violence physique de l'exécution et la sensibilité du condamné. Elle suggère que la mise en oeuvre de cet acte, autant que son spectacle, ont conduit à sa réforme puis à son abolition en 1981. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Au pied de l'échafaud Une histoire sensible de l'exécution La peine de mort est abolie en France en septembre 1981 ; la dernière exécution a eu lieu en 1977. Depuis 1939, les exécutions n'étaient plus publiques et se déroulaient dans l'enceinte des prisons, devant quelques témoins. Il nous est donc difficile, aujourd'hui, d'imaginer ce qu'elles ont été. Nos représentations communes nous renvoient aux exécutions parisiennes du début du XXe siècle et à leur rituel bien rodé, que les journaux rappellent inlassablement : le réveil, la toilette, le verre de rhum, les quelques pas dans la lumière de l'aube. L'objectif de ce livre est d'abord d'effacer cette distance, de replacer l'exécution dans le flot tumultueux du temps vécu, des sensations du corps ; de faire éprouver sa violence, de lui restituer, en somme, sa dimension sensible. Ce livre est en second lieu une tentative pour replacer le condamné au centre du récit et lui redonner une place d'acteur à part entière dans le déroulement de son châtiment. Il s'agit enfin de comprendre comment les dispositifs qui ont rendu l'exécution possible pour des hommes ordinaires ont fonctionné, puis se sont enrayés. Car peut-être faut-il penser que c'est le caractère insupportable de la mise en oeuvre de l'exécution, autant que son spectacle, qui a conduit à la réformer, puis à l'abolir.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 13/09/2017

Thématique : Droit Pénal

Auteur(s) : Auteur : Anne Carol

Éditeur(s) : Belin

Collection(s) : Collection Histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7011-9554-3

EAN13 : 9782701195544

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 326

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,7 cm

Poids : 464 g