Chargement...
Chargement...

Gouverner le commerce au XVIIIe siècle : conseil et bureau du commerce

Auteur : Sébastien Vosgien


39,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le Conseil et le Bureau du commerce constituent l'instance principale de l'administration royale du commerce de 1700 à 1791. Installée au sommet d'une pyramide institutionnelle, elle est étroitement associée à l'élaboration et à l'application du droit économique. De nature très conventionnelle dans la première moitié du siècle, elle met ensuite en oeuvre une politique de libéralisme économique. ©Electre 2021

Le Conseil et le Bureau du commerce constituent l'instance principale de l'administration royale du commerce au XVIIIe siècle. Bien que le roi n'assiste jamais aux séances hebdomadaires, cette institution, créée en 1700 et dissoute en 1791, a contribué à modeler l'économie française de l'époque. Installée au sommet d'une pyramide institutionnelle, elle est étroitement associée à l'élaboration et à l'application du droit économique, exerçant un véritable pouvoir par procuration en matière d'édiction de la norme. La très influente présence, en son sein, de députés du commerce la crédibilise aux yeux des forces vives de l'économie. Par ailleurs, une intégration institutionnelle forte tend à la solidariser, de façon presque organique avec les chambres de commerce, les corporations et les manufactures. Contrairement à une vision quelque peu réductrice d'une économie « dirigiste », le Conseil/Bureau du commerce, durant la première moitié du siècle, opère une économie d'une nature profondément conventionnelle. Concrètement, cette institution est le point de rencontre de toutes les entités intéressées au commerce et le rapport de force s'avère ambigu entre le pouvoir et les opérateurs privés. Durant la seconde moitié du siècle, le Bureau du commerce change radicalement de politique, voire de doctrine, pour mettre en oeuvre un libéralisme économique « premier ». Le langage employé et l'intériorisation de concepts économiques et idéologiques nouveaux montrent le degré de pénétration de ce libéralisme.

Fiche Technique

Paru le : 16/05/2017

Thématique : Histoire moderne générale

Auteur(s) : Auteur : Sébastien Vosgien

Éditeur(s) : Comité pour l'histoire économique et financière de la France-IGPDE

Collection(s) : Histoire économique et financière de la France. Etudes générales

Contributeur(s) : Préfacier : Maurice Quenet - Editeur scientifique (ou intellectuel) : France. Ministère de l'économie et des finances

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-11-129391-1

EAN13 : 9782111293915

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 22 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 800 g