Chargement...
Chargement...

Tout le temps

Auteur : Janusz Anderman

Paru le : 04/02/2010
Éditeur(s) : Noir sur blanc
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Littérature
Contributeur(s) : Traducteur : Isabelle Jannès-Kalinowski

21,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Sur la route de Varsovie, la voiture dans laquelle se trouvaient A.Z. et une actrice est percutée par un camion. Avant le choc, toute la vie de A.Z. défile devant ses yeux. A travers le portrait de l'écrivain raté et escroc, dont tous les actes et les rencontres ont été dictés par son seul intérêt, dépeint les symptômes d'essoufflement de la littérature pendant la période communiste. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

« Quand il y avait une pétition à signer, il arrivait toujours à disparaître au moment opportun, il s'esquivait, il louvoyait ; il évitait de refuser directement. Il savait à quel poète militant de l'opposition il fallait payer une vodka, et ce que ça pouvait lui rapporter ; il pouvait presque passer pour un des leurs. » Un homme et une femme sur la route de Varsovie. Un camion déboîte dans un virage. Avant le choc, toute la vie de A.Z. défile devant ses yeux, une vie tracée tant bien que mal dans la Pologne des dernières décennies du XXe siècle. Écrivain raté, usurpateur sans panache, A.Z. parvient à se faire passer pour un acteur essentiel de l'opposition clandestine. Pourtant, hormis quelques mauvais poèmes, il n'a jamais rien écrit : son « grand livre », son livre « courageux », il le vole à un malade décédé dans un hôpital psychiatrique. Ses actes, ses rencontres, tout est dicté par l'intérêt qu'il peut en tirer. Séducteur opportuniste, il dérobe les textes de ses conquêtes et devient peu à peu l'un des représentants de la littérature polonaise indépendante. À la chute du communisme, il perd tous ses repères : le monde change, les vieilles combines ne fonctionnent plus. Incapable de se faire une place dans l'économie de marché balbutiante, A.Z. écrit des textes pseudo-érotiques pour des revues féminines et des discours pour quelques députés de partis politiques opposés. C'est le débat sur le rôle de la littérature dans la vie publique, pendant la période communiste et après, que rouvre Janusz Anderman avec le portrait corrosif d'un écrivain-escroc.

Fiche Technique

Paru le : 04/02/2010

Thématique : Littérature Russe - Polonaise

Auteur(s) : Auteur : Janusz Anderman

Éditeur(s) : Noir sur blanc

Collection(s) : Littérature

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-88250-215-X

EAN13 : 9782882502155

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 268

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 414 g