Chargement...
Chargement...

Anders Zorn : le maître de la peinture suédoise


Un coup de coeur de David Pigeret

Le Petit Palais nous invite à re(découvrir) Anders Zorn (1860-1920) l’autre grand maître avec Carl Larsson de la peinture suédoise de la belle époque à travers une rétrospective de son oeuvre du 15 septembre au 17 décembre 2017.

Anders Zorn est artiste à la technique éblouissante qui excelle dans la représentation de la nature et plus particulièrement de l’eau, un portraitiste mondain aussi célèbre en son temps que Sorolla, Sargent ou Boldini et l’auteur de nus extraordinaires de vérité. Il fut l'un des graveurs les plus doués et les plus chers de son temps, un virtuose dans l’art du dessin, de la peinture à l’huile ou de l’aquarelle mais aussi un photographe étonnant. Anders Zorn est un immense artiste. Le beau et riche catalogue qui accompagne l’exposition nous permet d’explorer toutes les facettes de son génie. Une vrai découverte.

35,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Présentation de l'oeuvre du peintre suédois Anders Zorn, portraitiste et graveur. Il forge son style et sa carrière grâce à des rencontres fructueuses et des séjours à l'étranger, à Londres, à Constantinople et aux Etats-Unis. A Paris il croise des artistes et des écrivains célèbres (Auguste Rodin, Antonin Proust, Paul Verlaine), dont il fait souvent les portraits. ©Electre 2021

Au tournant du XIXe et du XXe siècle, l'artiste suédois Anders Zorn (1860-1920) connaît une gloire immense comme peintre et graveur. Il forge son style au gré de rencontres fructueuses et de nombreux séjours à l'étranger, à Londres (1882-1885), à Paris (1888-1896) - où il représente notamment Auguste Rodin, Coquelin Cadet, Ernest Renan et Paul Verlaine - puis, à partir de 1893, aux États-Unis, où sa carrière de portraitiste mondain s'intensifie. Il voyage également à Constantinople, à Alger, en Espagne, en Italie, autant de lieux dont il laisse de magnifiques scènes à l'aquarelle. Néanmoins, Zorn n'oublie pas sa région natale, la Dalécarlie, et sa vie traditionnelle. Il consacre la dernière partie de son oeuvre au thème des baigneuses, qui associe paysages et nus épanouis. Riche de plus de deux cents reproductions et d'essais inédits, cet ouvrage rend hommage à cet artiste élégant qui, aux côtés de Sargent, Sorolla, Boldini et Besnard, incarne ce style international, moderne et virtuose, où la force de la touche s'associe à la hardiesse des cadrages et des éclairages.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 13/09/2017

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Paris-Musées Musée du Petit Palais

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Auteur du texte : Johan Cederlund - Auteur du texte : James A. Ganz - Auteur du texte : Carl-Johan Olsson - Auteur du texte : Vibeke Röstorp - Préfacier : Christophe Leribault - Traducteur : Virginie de Bermond-Gettle - Traducteur : Johanna Chatellard-Schapira

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7596-0361-X

EAN13 : 9782759603619

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 227

Hauteur : 28 cm / Largeur : 22 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 994 g