Chargement...
Chargement...

La chronique de Travnik

Auteur : Ivo Andric

Paru le : 02/01/1997
Éditeur(s) : Belfond
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Pascale Delpech - Préfacier : Paul Garde

23,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Publié en Yougoslavie en 1945, puis en France en 1956 et 1981, ce roman, qui bénéficie ici d'une nouvelle traduction, est le récit des années que passa Jean Daville, envoyé par Bonaparte en 1806 à Travnik, petite ville de Bosnie, dans cette province turque reculée et alors inconnue. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Travnik : une petite bourgade perdue dans les montagnes de Bosnie, que rien ne destinait à entrer dans l'Histoire. Un coin de terre oublié, sous domination ottomane depuis trois siècles, où cohabitent tant bien que mal musulmans, catholiques, juifs et orthodoxes. A la faveur de l'épopée napoléonienne, un diplomate français, Jean Daville, est envoyé à Travnik pour y ouvrir un consulat. Voici le récit de son séjour là-bas - de 1806 à 1814 -, l'occasion pour Andric de nous offrir un somptueux tableau de sa terre d'origine au moment où, pour la première fois, elle s'ouvre à l'Occident. Comment évoquer mieux que lui le «silence bosniaque», l'«indolence turque», le «virus oriental», la rencontre des cultures et des religions, la sensualité et le raffinement alliés à la cruauté et à la violence ? Un monde où tradition et modernité s'affrontent dans une extraordinaire galerie de portraits : les personnages locaux - le vizir et sa cour, les notables bosniaques, le crieur public, le distillateur de rakia ; les étrangers, comme la femme du consul d'Autriche, hystérique et fantasque, ou celle du consul de France, travailleuse et posée ; les «déclassés», ces Européens vivant dans le Levant, personnages pathétiques et hauts en couleur. Et surtout, le consul solitaire et vieillissant, abandonné par sa capitale, dont les doutes et les désillusions ne sont peut-être pas si étrangers à Andric, qui écrivit cette chronique, en 1942, dans Belgrade occupé. Au carrefour du roman historique, du récit intimiste et de la description ethnographique, La Chronique de Travnik est aussi une réflexion - d'une brûlante actualité - sur les méfaits de l'intolérance et des rivalités entre communautés.

Fiche Technique

Paru le : 02/01/1997

Thématique : Littérature Pays de l'Est

Auteur(s) : Auteur : Ivo Andric

Éditeur(s) : Belfond

Collection(s) : Littérature étrangère

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7144-3345-6

EAN13 : 9782714433459

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 510

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 3,4 cm

Poids : 527 g