Chargement...
Chargement...

Le livre noir des pesticides : Syngenta, le Monsanto suisse

Paru le : 02/06/2018
Éditeur(s) : Ed. d'en bas
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Multiwatch - Traducteur : Pauline Stockman - Traducteur : Andréane Leclercq - Préfacier : Miguel Angel Altieri

20,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Frère jumeau de Monsanto en Suisse, la firme Syngenta s'attire les mêmes critiques que son aîné et collectionne les "affaires". Un groupe d'ONG et de syndicats passe ici en revue les activités de la multinationale de l'agro-industrie comme la production de pesticides toxiques (dont le Paraquat) ou leur impact sur la santé et l'environnement. Il montre les résistances qui lui font face. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Syngenta est une multinationale domiciliée en Suisse - rachetée par le conglomérat étatique chinois, ChemChina, en 2017 - qui est devenue dans les années 2000 le premier producteur de pesticides au monde (le paraquat et l'atrazine, par exemple) et le troisième fabricant de semences. Avec Monsanto, elle est le symbole de l'agriculture industrielle, et, pour nous, l'ennemi juré de la souveraineté alimentaire. Les trois-quarts de ses activités sont consacrés aux produits phytosanitaires, et un quart aux organismes génétiquement modifiés (OGM). Elle a désormais pour premier objectif de disséminer les OGM et leurs pesticides associés en Chine, en Afrique et en Amérique latine. Nous assistons à l'appropriation de la nature par des multinationales dans le but de constituer des monopoles sur le marché des semences et des pesticides. Avec pour effet d'obliger les paysans à acheter des graines qu'ils produisaient auparavant librement, ce qui provoque souvent leur faillite et la réduction de la biodiversité. Plus grave encore, l'usage des pesticides est un des facteurs majeurs de la pollution de l'environnement et de la dégradation de la santé des paysans et des populations exposées à ces produits. Les multinationales sont responsables de mettre en péril la planète et la vie des populations. Elles doivent rendre des comptes et transformer leurs modes de production et leurs modèles économiques. Le livre noir des pesticides est un livre collectif conçu par l'organisation militante et non-gouvernementale bâloise, Multiwatch. Elle a été fondée en mars 2005 avec le but de surveiller et faire connaître les atteintes aux droits humains par des multinationales suisses. Multiwatch est composée d'une large coalition d'organisations non gouvernementales, syndicats, partis et organisations critiques à la mondialisation.

Fiche Technique

Paru le : 02/06/2018

Thématique : Agriculture et monde paysan Essais Scientifiques

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Ed. d'en bas

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8290-0559-7

EAN13 : 9782829005596

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 311

Hauteur : 24 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 3 cm

Poids : 350 g