Chargement...
Chargement...

La cabale des dévots : société secrète et lobby intégriste au temps de Louis XIV

Auteur : Georges Minois


25,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'historien revient, au travers du combat mené par la Compagnie du Saint-Sacrement pour faire interdire "Le Tartuffe" de Molière, sur les tentatives du parti dévot d'imposer un ordre moral catholique rigoriste à la société française du XVIIe siècle. Il détaille les moyens d'action déployés par cette société secrète, proches des pratiques de lobbying modernes. ©Electre 2021

La cabale des dévots Le 12 mai 1664, dans les jardins du château de Versailles, Louis XIV et la cour assistent à la première représentation de L'Hypocrite, comédie de Molière. C'est le point de départ d'un scandale orchestré par la fraction conservatrice des catholiques, le parti dévot, hostile aux divertissements profanes. Pour cette « Cabale des dévots », Molière incarne les vices du siècle, et c'est pourquoi il est la cible principale. Mais cette « affaire Tartuffe » n'est que la partie visible d'une véritable entreprise de révolution culturelle menée dans l'ombre par le parti dévot et son bras armé, la Compagnie secrète du Saint-Sacrement, qui travaille depuis 1630 à l'instauration de l'ordre moral dans le royaume. Des documents peu connus, longtemps restés inédits, permettent aujourd'hui de retracer l'histoire de cette mystérieuse Compagnie, animée par des personnages influents, comme Vincent de Paul, Bossuet, le prince de Conti, le président Lamoignon. Obsédée par le secret, elle mène des actions charitables aussi bien que des opérations d'espionnage, de délation, de pressions diverses, qui font d'elle un véritable lobby au sens moderne du terme. Au service d'un catholicisme austère et sans concession (nous dirions aujourd'hui « intégriste »), elle veut contrôler tous les aspects de la vie publique et de la vie privée et poursuit chacune des formes du mal : blasphèmes, hérésies, prostitution, modes indécentes, carnavals et fêtes, théâtre, au point d'inquiéter le gouvernement de Louis XIV et de Mazarin, qui finissent par l'interdire. Dans un contexte troublé de luttes politico-religieuses, qui n'est pas sans évoquer des problèmes actuels, l'histoire de la Compagnie du Saint-Sacrement, replacée dans son environnement, ouvre des perspectives sur les moeurs du XVIIe siècle, et en particulier sur les rapports entre christianisme et spectacles publics.

Fiche Technique

Paru le : 03/05/2018

Thématique : Histoire moderne générale

Auteur(s) : Auteur : Georges Minois

Éditeur(s) : Champ Vallon

Collection(s) : Epoques

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 979-10-267-0697-7

EAN13 : 9791026706977

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 349

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 560 g