Chargement...
Chargement...

Genre et économie solidaire, des croisements nécessaires


39,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Dans les entreprises solidaires, les travailleurs précaires, les populations de classe populaire, noires, indigènes, et les femmes en particulier sont surréprésentés. Analyse des liens mutuels existant entre l'économie solidaire et les études féministes. ©Electre 2020

Cantines populaires, crèches communautaires, jardins de quartier, monnaies locales, groupes de production artisanale, de consommation directe, d'entraide, réseaux d'échange de savoirs, les initiatives fondées sur des solidarités fourmillent de par le monde. Les travailleurs précaires, les populations de classe populaire, noires, indigènes, et parmi elles en particulier les femmes, y sont surreprésentés. Expression des rapports sociaux de sexe et de production, ces collectifs sont aussi des espaces où, sous certaines conditions, le pouvoir peut être renégocié et où des alternatives, parfois ambivalentes, s'amorcent. Comment saisir le potentiel de ces initiatives sans perdre de vue les rapports sociaux dans lesquels elles se situent ? Quels sont les apports mutuels des études féministes et de l'économie solidaire ? À quelles conditions, finalement, l'économie solidaire peut-elle être transformatrice et féministe ?

Fiche Technique

Paru le : 26/02/2018

Thématique : Economie sociale et solidaire

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Harmattan Cameroun L'Harmattan Institut universitaire de hautes études internationales et du développement

Collection(s) : Cahiers Genre et développement, n° 10

Contributeur(s) : Directeur de publication : Christine Verschuur - Directeur de publication : Isabelle Guérin - Directeur de publication : Isabelle Hillenkamp

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-343-14229-7

EAN13 : 9782343142296

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 411

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 630 g