Chargement...
Chargement...

Spirales vagabondes : et autres parallèles inédites en labyrinthe

Auteur : Joyce Mansour


27,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cet ouvrage réunit l'ensemble des textes absents des "Oeuvres complètes : prose & poésie". Tous les types d'écriture abordés par l'auteure sont représentés, notamment poésie, prose, théâtre et enquête. ©Electre 2021

Joyce Mansour (1928-1986) a publié seize recueils, une pièce de théâtre et des contes. Ses oeuvres (pas si) complètes paraissent en 1992 et sont rééditées 2015. Les textes ici réunis augmentent à peu près de moitié l'oeuvre éditée de Joyce Mansour : plus des trois quarts sont totalement inédits, certains sont des variantes d'écrits déjà parus, d'autres encore ont été publiés dans des revues mais oubliés lors de l'édition de ses oeuvres complètes. Si, bien sûr, un tel volume de « nouveautés » peut être considéré comme un événement éditorial dans une société droguée à l'inflation et constamment en quête de complétude, l'enjeu et l'intérêt de cette édition sont ailleurs. Ces inédits ne proviennent pas de quelques cahiers écrits à une certaine époque de la vie de Joyce Mansour, puis oubliés. Au contraire, ils traversent toutes ses écritures, des premiers Cris en 1953 aux derniers Trous noirs de 1986 ; des fulgurances poétiques aux récits en passant par les textes dialogués. Ils sont une autre oeuvre complète, ils dédoublent totalement - mais autrement - celle déjà publiée : c'est un labyrinthe parallèle qui offre au lecteur l'épreuve toujours renouvelée de son écriture inapaisable, inachevable ; un labyrinthe répété dans sa différence qui, dans cet écart, nous invite à entrer dans la matrice de sa poésie, nous place au coeur de la fabrique de son écriture. D'une actualité et d'une urgence criantes, cette écriture est capable de transformer la haine de notre siècle, née du délire identitaire, en l'amour de la singularité grâce auquel femmes et hommes dévoileront cet impensable, parce qu'indicible, « champ d'incandescence » où se consolent et s'embrassent les contraires : l'extase où le moi périt et où la vue ressuscite ; cette volupté parfaite de l'éros où tous les sentiments contradictoires de la vie utile - amour-colère, joie-douleur, triomphe-angoisse - se trouvent réunis en un tout mêlé qui offre au moi une extension aux limites du monde et libère de l'emprise du concept, de l'esprit qui sépare espace et temps, âme et corps, sens et image. Une mystique immanente. [...] Il faut mieux étaler son beurre sur les tristes pavés Du sommier Que de tourner autour de ton sexe éternelle toupie Aux orbes évasés en dentelles légères Et spirales vagabondes [...] Tous les rêves dit Bérakoth Crèvent dans la bouche Du lecteur Devant moi l'herbe folle Derrière et dedans dorénavant c'est ainsi Jaillit de ma gorge en hoquets convulsifs Et dans la clairière où tourbillonnent les arbres morts Deux ombres maigres se prennent aux cheveux Mon frère mon cousin mon amant ou encore L'homme que je suis entre les lignes Poésie J'ai faim de ta chair Je cultive le pavot bistre La lymphe et la fissure Las ton sexe ne moutonne que dans la hargne Il y a des vérités qu'on voudrait maudire [...] (L'horizon de l'aveugle)

Fiche Technique

Paru le : 12/11/2018

Thématique : Littérature Française

Auteur(s) : Auteur : Joyce Mansour

Éditeur(s) : Nouvelles éditions Place

Collection(s) : Or-la-loi

Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Marie-Laure Missir

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-37628-034-6

EAN13 : 9782376280347

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 336

Hauteur : 20 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 500 g