Chargement...
Chargement...

Le monarque des ombres

Auteur : Javier Cercas

Paru le : 29/08/2018
Éditeur(s) : Actes Sud
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Aleksandar Grujicic - Traducteur : Karine Louesdon

Un coup de coeur de Lucie

Plus de 15 ans après Les soldats de Salamine, Javier Cercas affronte les démons de son héritage dans un dernier livre intense et habité.
Le grand-oncle de Cercas, Manuel Mena, est mort au combat à 19 ans lors d'une des batailles les plus meurtrières de la guerre civile espagnole. Dans son petit village et dans sa famille, il est un martyr et un héros que tout le monde connaît mais que personne ne mentionne : Manuel Mena était phalangiste, au sein d'une famille plus franquiste que républicaine. Après plusieurs années de recherches, Cercas décide enfin de faire face à ce fantôme qui le hante en écrivant l'histoire de ce jeune homme qui, tel Achille à la fin de l'Odyssée, n'est plus que monarque des morts au royaume des ombres. Qui était-il, quelles étaient ses convictions et ses croyances ? Comment un jeune homme peut-il être séduit par un groupuscule fasciste ? Quelle est la part de la foi et celle du devoir ? Face à la mort sur les rives de l'Ebre, était-il le même qu'en prenant les armes pour la première fois, des années auparavant ?

« Si j'étais un littérateur et ceci une fiction, je pourrais affabuler sur l'événement, je serais autorisé à procéder ainsi. […] Mais je ne l'imaginerai pas ou du moins je ferai semblant de ne pas l'imaginer, car ceci n 'est pas une fiction et je ne suis pas un littérateur, de sorte que je dois m'en tenir à la solidité des faits. »

Dans Les soldats de Salamine, également consacré un épisode réel de la guerre civile, Cercas avait eu recours à un personnage fictif pour cette histoire qui nécessitait un héros. Ici, on peut difficilement parler de fiction ou de roman tant l'auteur met du zèle à séparer les faits du récit : comme souvent chez lui, l'Histoire et l'histoire s'entre-croisent, et le lecteur assiste aussi bien à la construction du livre qu'il a sous les yeux qu'à son propos. Ainsi, l'histoire de Mena se raconte par des dates, des documents, des photos. L'histoire de la recherche de cet homme en revanche, se traduit par les témoignages recueillis par l'auteur et sa famille, et par ses réflexions sur notre lien avec le passé.

« Car le passé est un puits insondable et noir où l'on arrive à peine à percevoir des étincelles de vérité, et de Manuel Mena et de son histoire, ce que nous savons est sans doute infiniment plus petit que ce que nous ignorons. »

C'est un livre intime et universel à la fois, écrit dans une prose souple, entre syncope et vagues puissantes. A travers Manuel Mena, Cercas cherche sa propre rédemption, et c'est avec beaucoup d'émotion que le lecteur accepte de le suivre sur un long chemin qui ne laissera personne indemne.
22,50 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'écrivain raconte l'histoire de Manuel Mena, son grand-oncle, tombé en 1938 au cours de la bataille de l'Ebre, déterminante pour l'armée franquiste. Le parcours de ce jeune homme qui a lutté pour une cause indéfendable, victime d'une idéologie néfaste, a nourri l'oeuvre de Javier Cercas, à commencer par son roman "Les soldats de Salamine". Prix André Malraux 2018 du roman engagé. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Un jeune homme pur et courageux, mort au combat pour une cause mauvaise (la lutte du franquisme contre la République espagnole), peut-il devenir, quoique s'en défende l'auteur, le héros du livre qu'il doit écrire ? Manuel Mena a dix-neuf ans quand il est mortellement atteint, en 1938, en pleine bataille, sur les rives de l'Èbre. Le vaillant sous-lieutenant, par son sacrifice, fera désormais figure de martyr au sein de la famille maternelle de Cercas et dans le village d'Estrémadure où il a grandi. La mémoire familiale honore et transmet son souvenir alors que surviennent des temps plus démocratiques, où la gloire et la honte changent de camp. Demeure cette parenté profondément encombrante, dans la conscience de l'écrivain : ce tout jeune aïeul phalangiste dont la fin est digne de celle d'Achille, chantée par Homère - mais Achille dans l'Odyssée se lamentera de n'être plus que le « monarque des ombres » et enviera Ulysse d'avoir sagement regagné ses pénates. Que fut vraiment la vie de Manuel Menas, quelles furent ses convictions, ses illusions, comment en rendre compte, retrouver des témoins, interroger ce destin et cette époque en toute probité, les raconter sans franchir la frontière qui sépare la vérité de la fiction ? L'immense écrivain qu'est Javier Cercas affronte ici ses propres résistances pour mettre au jour l'existence du héros fourvoyé, cet ange maudit et souverain dont il n'a cessé, dans toute son oeuvre, de défier la présence.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Welcome ! Lettres du Monde 2018

Le festival des littératures étrangères lance sa quinzième édition !

Dossiers

La rentrée littéraire 2018

une rentrée littéraire qui étincelle et miroite, une image du monde, de la société et des âmes. Parmi des centaines de livres libraires vous proposent leurs sélections panachant les goûts et les styles, afin que vous trouviez le livre qui reflète vos envies !

Événements



Rencontre avec Javier Cercas - Festival Lettres du Monde

Le franquisme, une histoire de famille : Rencontre avec Javier Cercas (Espagne) en partenariat avec l’Instituto Cervantes Interprète de l'espagnol : Nayrouz Zaitouni-Chapin https://lettresdumonde33.com/

Publié le 10/09/2018

Fiche Technique

Paru le : 29/08/2018

Thématique : Biographies d'auteurs

Auteur(s) : Auteur : Javier Cercas

Éditeur(s) : Actes Sud

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-330-10919-9

EAN13 : 9782330109196

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 313

Hauteur : 22 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 294 g