Chargement...
Chargement...

Une théorie mimétique des sociétés politiques, René Girard, philosophe politique malgré lui

Auteur : Jean-Marc Bourdin


28,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Texte remanié d'une thèse consacrée à la philosophie de René Girard qui démontre comment le désir mimétique engendrée par des sociétés modernes soucieuses d'une égalité des conditions oblige à produire une philosophie politique particulière. ©Electre 2019

René Girard, philosophe politique, malgré lui Une théorie mimétique des sociétés politiques René Girard s'est toujours défié de la philosophie. Et il est généralement convenu que son anthropologie fondamentale laisse en grande partie le politique de côté. Il n'ignore pourtant pas que les hommes aspirent à la concorde civile et à la paix des nations. Et le rôle central du désir mimétique lors de l'émergence des sociétés modernes, soucieuses d'une égalisation croissante des conditions, l'oblige, volens nolens, à produire une philosophie politique originale. Elle met en évidence que l'égalité, loin d'apaiser, est une des causes principales de la rivalité.

Fiche Technique

Paru le : 17/05/2018

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jean-Marc Bourdin

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Ouverture philosophique

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Une théorie mimétique des sociétés politiques

ISBN : 2-343-14806-6

EAN13 : 9782343148069

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 263

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 410 g