Chargement...
Chargement...

Le discours antiabolitionniste anglais au siècle des lumières : mise en parallèle des arguments esclavagistes français et anglais

Auteur : Éric Molina

Paru le : 30/06/2006
Éditeur(s) : C'éditions
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Cultural studies
Contributeur(s) : Non précisé.

19,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Au sein du discours esclavagiste qui s'est développé au siècle des lumières dans les nations colonisatrices européennes, le discours antiabolitionniste anglais présente une réelle originalité, qui consiste dans la combinaison de plusieurs modèles de référence. Comparaison avec le discours français. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Le discours antiabolitionniste anglais au siècle des Lumières Mise en parallèle des arguments esclavagistes français et anglais Au sein du discours esclavagiste qui s'est développé au siècle des Lumières dans les nations colonisatrices européennes, on remarque que le discours antiabolitionniste anglais présente une réelle originalité de par la multiplicité de références employées par les auteurs de textes esclavagistes britanniques afin de faire évoluer leur argumentation au cours du débat sur l'abolition. Pour bien comprendre cette spécificité du discours antiabolitionniste anglais et son impact sur la société britannique et les sociétés créoles de l'époque, il paraît intéressant de se pencher sur les références multiples qu'ont pu adopter les partisans de l'institution pour maintenir l'esclavage, et de les comparer aux arguments du discours esclavagiste français. Il apparaît que les antiabolitionnistes anglais ont en réalité combiné plusieurs modèles de référence pour étayer leur défense du système, qu'il s'agisse d'arguments pseudo-scientifiques fondés sur les nouvelles théories raciales concernant la gradation des espèces et les hypothèses polygénistes initiées par les naturalistes de références religieuses empruntées à la Bible ou encore de modèles politiques et juridiques inspirés des civilisations antiques. Le recours à ces références très diverses a permis aux antiabolitionnistes d'inclure de façon permanente dans leur discours le postulat de l'infériorité de la race noire, afin de pouvoir continuer d'utiliser à leur profit le statut de « bien meuble » des esclaves en se retranchant derrière la protection du droit à la propriété dans son interprétation juridique la plus stricte.

Fiche Technique

Paru le : 30/06/2006

Thématique : Esclavage - Colonialisation

Auteur(s) : Auteur : Éric Molina

Éditeur(s) : C'éditions

Collection(s) : Cultural studies

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-916625-00-3

EAN13 : 9782916625003

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 217

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : - g